2016/18: Gravé dans le sable, Michel BUSSI

41+OTL1Yk4L__SX303_BO1,204,203,200_

Quel est le prix d’une vie? Quand on s’appelle Lucky, qu’on a la chance du diable, alors peut-être la mort n’est-elle qu’un défi. Un jeu. Ils étaient cent quatre-vingt-huit soldats sur la péniche en ce jour de juin 1944. Et Lucky a misé sa vie contre une hypothétique fortune. Alice, sa fiancée, n’a rien à perdre lorsque, vingt ans plus tard, elle apprend l’incroyable pacte conclu par Lucky. De la Normandie aux Etats-Unis, elle se lance en quête de la vérité et des témoins de l’époque… au risque de réveiller les démons du passé.

Un régal que ce livre!

Donc, Lucky et 187 autres de ses jeunes camarades vont devoir prendre d’assaut une plage normande. Mais voilà: les Allemands ont construit un mur sur cette plage pour enrayer toute tentative d’invasion. La première mission des jeunes américains sera donc d’amener de l’explosif au pied du mur pour créer une brèche, afin que les soldats puissent envahir les lieux, escalader la falaise et tuer l’ennemi. Pour cela, le commandement a décidé d’une stratégie: les soldats tireront chacun un numéro pour déterminer qui ira en premier, second, troisième, etc… sous la mitraille porter et poser l’explosif devant le mur. Le numéro 4 est un bourgeois qui n’a pas réussi à éviter l’armée et qui tient à sa peau au point de lancer une proposition incroyable. Echanger son numéro. 10 000 dollars par numéro de d’écart. Lucky, lui, a tiré un numéro très éloigné. Montant du contrat: 1 million de dollars. Lucky meurt sous les balles, comme l’un des deux témoins. Le second témoin sera blessé et laissé pour mort, recueilli par une famille du cru, il y restera. Numéro 4 rentrera sain et sauf aux Etats-Unis.

20 ans après, à l’occasion d’une commémoration, Alice, la fiancée de Lucky, apprend l’histoire. Bien sur, elle n’a jamais vu la couleur du million. En mémoire du Lucky, elle va courir après la vérité et faire payer le couard qui a acheté la vie de son homme…

J’ai littéralement dévoré ce roman. Il est tellement prenant! L’histoire est tragique, pourtant ce roman n’est pas sombre ni glauque. Au contraire, j’ai trouvé les personnages d’Alice et de Lison lumineux. La scène du débarquement est saisissante, celle de Lucky courant vers le mur puis vers ses compagnons de malheur est bouleversante. On imagine, forcément, ce qui s’est passé là-bas, même si notre imagination ne pourra jamais être à la hauteur de l’horreur que ces hommes ont vécu. J’aime de plus en plus Michel Bussi, la fluidité de son écriture, sa maîtrise du suspens et des rebondissements. Il me faut absolument Maman a tort

 

Publicités

6 responses to “2016/18: Gravé dans le sable, Michel BUSSI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :