Archives d’Auteur: Lysée

QLV? #27: Nous sommes lundi, que lisez-vous?

Aujourd’hui, en 1797, l’aérostier français André-Jacques Garnerin réalisait le premier saut en parachute de l’histoire.

Aujourd’hui, nous célébrons la naissance de Georges Brassens. Nous célébrons aussi la mémoire de Charles Martel, de Paul Cézanne.

Aujourd’hui, c’est la journée mondiale du bégaiement. C’est aussi en France la journée nationale de commémoration de Guy Môquet et de ses 26 camarades fusillés.

Aujourd’hui, nous sommes lundi! Que lisez-vous donc?

Pour ma part, je suis plongée dans:

 

 

Publicités

2018/68: Victor et les âmes de Montmartre

 

victor-et-les-ames-de-montmartre

“ Le vieillard prit une grande inspiration […] – Je ne t’ai pas tout dit Victor au sujet du monde des vivants. – Je ne comprends pas papi. – Ce monde n’est plus le nôtre. Chaque sortie se nourrit d’une contrepartie. Ce qui en fait un deal dangereux. – Quelle contrepartie ? Quel deal ? Et c’est quoi un deal ? demanda l’enfant. – C’est une entente, un accord. – Une entente avec qui et pour quoi faire ? – Quand un vivant meurt par maladie, il intègre le monde des âmes au sein d’un cimetière c’est-à-dire ce que nous sommes […] Des fantômes. Nous nous déplaçons dans l’enceinte de ce lieu et ici une nouvelle vie éternelle commence pour nous. Nous vivons désormais tous ensemble quelle que soit la date de notre arrivée. Entre nous, tout est comme à l’extérieur. Nous pouvons discuter, nous toucher, bouger, courir, rire, pleurer. Nous voyons les vivants qui viennent se recueillir sur nos tombes mais EUX ne nous voient pas. Ils ne nous entendent pas. Ils ne se doutent pas de notre présence. Nous ne pouvons communiquer avec EUX ! Quand nous les côtoyons au sein du cimetière, nous ne pouvons les toucher ou attirer leur attention […] On ne peut sortir qu’après vingt heures. Mais il faut être de retour avant minuit sans quoi il faut lui remettre l’esprit d’un vivant. C’est ça le deal ! ”

Voici le premier tome d’une trilogie surnaturelle, qui selon moi s’adresse aussi bien à toi, lecteur émérite, pour qui cette saga sera un moment de pure détente, qu’aux ados. Moi, je l’ai dévoré. Ca se lit tout seul!

Alors voilà: Victor, 11 ans, est décédé voilà trois ans. Il est inhumé au cimetière de Montmartre, dont le gardien n’est autre que son père. Le jeune Victor fait l’expérience de la vie après la mort. Dans son nouvel environnement, Victor va retrouver son grand-père mais aussi un nombre certain d’illustres personnages, plus ou moins farfelus.

Mais voici que se tient de nouvelles funérailles. La nouvelle arrivante est une toute jeune fille aussi, prénommée Sophie. C’est tout naturellement que les âmes des deux enfants se lient d’amitié, que Sophie va se confier à Victor et que ce dernier va tout faire pour venir en aide à son amie…

J’ai tout de suite été prise par ce récit, que j’ai lu d’une traite! C’est léger, il y a plein de rebondissements, de l’humour, des surprises, … Malgré quelques coquilles, je me suis plongée dans les méandres des préoccupations de ces âmes, j’ai suivi avec intérêt leurs histoires, j’ai pris plaisir à me balader le long des allées.

Le rythme est enlevé, les évènements s’enchaînent facilement, le récit est enjoué. Victor est un personnage auquel on s’attache très vite. Il est badin, railleur, moqueur, goguenard, aventureux, audacieux, et d’une infinie gentillesse… Il se retrouve confronté à des situations parfois cocasses, compromettantes, fâcheuses, délicates, et même funestes.

Voilà, c’est une très plaisante découverte et je remercie vivement Cédric Legrain de m’avoir proposé de découvrir son travail. Je te parle bientôt du deuxième tome…

Disponible ici: clique!


QLV? #26: Nous sommes lundi, que lisez-vous?

Aujourd’hui, en 1894, Alfred Dreyfus était arrêté. Aujourd’hui, en 1917, Mata Hari était fusillée au polygone de tir de Vincennes pour espionnage. Aujourd’hui, en 1924, paraissait le Manifeste du surréalisme d’André Breton.

Aujourd’hui, nous célébrons la naissance de Virgile et de Friedrich Nietzsche.

Aujourd’hui, c’est la journée des journées mondiales!!! Y’a qu’à voir: journée internationale de la canne blanche, journée mondiale du lavage des mains, journée internationale de la femme rurale et enfin journée internationale du deuil périnatal. Je vois ta tête d’ici, ne te cache pas…

Aujourd’hui, nous sommes lundi! Que lisez-vous donc?

Pour ma part, je suis plongée dans:

 

 

 


QLV? #25: Nous sommes lundi, que lisez-vous?

Aujourd’hui, en 1517, François Ier signait l’acte de naissance de la ville du Havre.

Aujourd’hui, nous célébrons la naissance de Sigourney Weaver et de Bruno Mars. Nous célébrons aussi la mémoire de Pierre Tchernia.

Aujourd’hui, nous sommes lundi! Que lisez-vous donc?

Pour ma part, je suis plongée dans

 


2018/67: Une vie au service de la police technique et scientifique, Patrick NAZET

une_vie_pts

Passionnant ! On entre dans un monde dont le nom seul évoque quelque chose : police technique et scientifique. Avec le récit de son expérience, agrémentée de sa participation à des affaires célèbres, comme l’enquête sur la mort de Claude François, Mesrines, ou l’enlèvement du baron Empain on est au coeur de l’évolution du métier que Patrick Nazet a exercé pendant 32 années.

Quand on parle de police technique et scientifique, on a tous tout de suite en tête l’image d’une flopée de séries TV, à commencer par Les Experts… Eh bien sache que les enquêteurs français n’ont vraiment rien à envier aux Américains: voici exposée dans ce témoignage la réalité derrière la fiction.

Lire la suite


QLV? #24: Nous sommes lundi, que lisez-vous?

Aujourd’hui, en 1936, les rebelles nationalistes espagnols désignaient le général Franco comme chef. Aujourd’hui, en 1946, le tribunal de Nuremberg rendait son verdict. Aujourd’hui, en 1949, était proclamée à Pékin la République populaire de Chine, sous l’autorité de Mao Tsé-Toung.

Aujourd’hui, en 1967, était diffusée la première émission en couleur à la télévision française (sur la 2ème chaîne). Aujourd’hui, en 1970, Jimi Hendrix était enterré à Seattle.

Aujourd’hui, nous célébrons la naissance de Jean Amadou, Philippe Noiret, Jean-Jacques Annaud, Youssou N’Dour, Keziah Jones. Nous célébrons aussi la disparition de Pierre Corneille.

Aujourd’hui, c’est la journée mondiale du végétarisme, et aussi la journée mondiale du cacao et du chocolat!

Aujourd’hui, nous sommes lundi! Que lisez-vous donc?

Pour ma part, je suis plongée dans la suite des folles aventures de Victor:

 


2018/66: 39 Heurts, Sylvain NAMUR

51VWgF2xYKL__SY346_

Comment surmonter la perte d’un enfant qui vit encore ? Que fait votre mère quand elle ne répond pas au téléphone ? Comment réagir face à un monstre qui vous ronge mais exauce vos souhaits ? Que faire si vous devez choisir entre vos deux enfants ? Vous, comment feriez-vous ?

La vie, c’est manger des pâtes devant un nanar. Sortir de chez soi, flâner. Découvrir le monde. C’est faire des crêpes. Manger des omelettes au bacon. Faire du vélo. Acheter des trucs inutiles. Et en être content.
C’est lire et écrire. C’est faire du kart. C’est aller manger une glace en ville l’été, des gaufres en hiver.  C’est embrasser l’être aimé. Et tant d’autres choses… Puis quand on a tout fait, recommencer. Et seulement après, s’il reste du temps, dormir. Dormir pour être en forme et recommencer encore plus, plus longtemps, plus fort. Ce livre ne parle pas de ça, mais des raisons pour lesquelles on doit vivre comme ça.

Voici un recueil de 39 courtes nouvelles. De genres et de sensibilités différentes, entre anecdotes, contes et fables.

39 nouvelles que je ne peux évoquer dans le détail sans risquer de t’en dévoiler trop.

Tu trouveras des nouvelles noires, des nouvelles plutôt philosophiques, etc… De nombreux thèmes sont abordés dans chacune. Certaines sont ironiques, ou satiriques, ou traitent d’un reflet psychologique, d’un instant T. Certaines montrent le caractère contradictoire des hommes, l’irrationalité ou l’extravangance de certains comportements. Il y en a pour tous les goûts…

Ce sont des tranches de vie où tout est question de point de vue et de nuance. Des récits dans lesquels il ne faut jamais se fier aux apparences, tant elles peuvent être trompeuses.

Certaines de ces nouvelles m’ont mis un coup au coeur, comme L’homme heureux. Celle-ci est terrible! Parmi mes préférées: Promesses d’avenir, Désirs d’enfants, Misère, Cupidon, Le coup de fil, La peinture rose, Après la viande, …

Merci beaucoup Sylvain de m’avoir permis de découvrir votre écriture.