2016/03: Angor, Franck THILLIEZ

aa 002

Camille Thibault est gendarme dans le nord de la France. Depuis sa greffe du coeur, elle fait chaque nuit des cauchemars où une femme séquestrée l’appelle au secours. Un rêve tellement vrai, comme un souvenir… celui de son donneur? Camille n’a plus qu’une obsession: retrouver son identité et découvrir quel drame il a vécu… Au même moment, à une centaine de kilomètres de là, deux employés de l’Office National des Forêts croient apercevoir une ombre dans une cavité laissée par un arbre déraciné. L’un deux s’approche. Deux yeux presque blancs, dépourvus d’iris, c’est tout ce qu’il aura le temps de voir avant qu’une main venue des entrailles de la terre ne lui agrippe les cheveux. Lucie et Sharko sont en train de donner le biberon à leurs jumeaux quand Franck est appelé sur une nouvelle affaire: une femme, victime d’une longue séquestration. Presque aveugle, tant elle est restée dans le noir… sous un arbre. Mais Sharko s’aperçoit bientôt qu’à chacune de ses découvertes, il a été devancé par une jeune femme, gendarme dans le Nord…

Angor: Désigne une douleur thoracique qui apparaît généralement pendant un effort ou un stress. Elle survient le plus souvent chez des patients qui présentent une insuffisance coronarienne.

Camille a subit une greffe du cœur. Mais depuis quelques temps, son nouveau cœur se meurt. Le greffon est rejeté. Et puis elle fait des rêves étranges, dans lesquels elle est témoin d’elle ne pas vraiment quoi, mais d’un crime elle en est sure. Ce qui l’amène à penser que le cœur qu’elle a reçu provient d’un criminel et que c’est pour ça que son corps le rejette. Elle se met donc dans l’esprit de retrouver l’identité de son donneur et d’enquêter sur lui. Les découvertes vont être surprenantes. Et effarantes.

On est plongés ici encore un peu plus dans les bas-fonds. Ici, on parle de commerce horrifique entre criminels et/ou collectionneurs macabres, de trafic d’organes et d’enfants, entre autres. Et on voyage… Difficile d’en dire plus sans révéler l’intrigue. On avance dans les cercles de l’Enfer et l’Homme en noir prend corps. C’est la suite logique d’Atom[Ka]. Et la parfaite introduction de Pandemia.

Bref, comme d’habitude, un thriller très très noir, glauque et cruel et très très efficace, percutant. Avec un gros travail de recherches en amont j’imagine, vu les faits abordés (comme pour les précédents, d’ailleurs). J’ai été ravie de retrouver nos chers Lucie et Sharko. C’est fou comme on s’attache… Absolument fan, je ne peux qu’en conseiller la lecture.

thrillerpolar-pativore2

Dans le cadre du challenge Thrillers et Polars chez Sharon

 

Publicités

5 responses to “2016/03: Angor, Franck THILLIEZ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :