Archives de Catégorie: Thriller

2019/19: A jamais tu obéiras, Koethi ZAN

Jeune, jolie et brillante, Julie a tout pour elle. Jusqu’au jour où elle est kidnappée sur le parking de la gare. Son ravisseur est le type même de psychopathe dont on découvre régulièrement les exploits macabres dans les journaux. Mais il n’agit pas seul. À côté de lui, solide comme un roc, il y a sa femme, Cora. Elle n’est pas là pour apporter du réconfort aux victimes. Sa fonction est tout autre… Soumises toutes les deux aux abus d’un homme machiavélique et pervers, Julie et Cora deviennent l’une pour l’autre un objet de haine et de fascination. Mais parviendront-elles pour autant à s’unir contre le mal ?

Julie est une étudiante sérieuse, intelligente, jolie. Elle est kidnappée sur le parking de la gare. Son ravisseur va la séquestrer chez lui, et elle ne sait pas ce qu’il prévoit de faire d’elle. A sa surprise, l’homme n’est pas seul. Il est épaulé par son épouse, Cora, qui lui est entièrement dévouée. Cette dernière devra faire contre mauvaise fortune bon cœur. C’est Cora qui doit prendre soin de Julie pendant les absences de James. Qu’elle soit d’accord ou pas.

Lire la suite
Publicités

2019/17: Un fond de vérité, Zygmunt MILOSZEWSKI

Dans toute légende, dit-on, il y a un fond de vérité. À Sandomierz, sage bourgade de la province polonaise, on ne croit plus depuis longtemps que les Juifs enlèvent les enfants catholiques pour les vider de leur sang. Quoique… La découverte d’une jeune notable devant l’ancienne synagogue, égorgée suivant le rituel de l’abattage casher, réveille anciennes croyances et vieux démons… À charge pour le procureur Teodore Szacki, fraîchement divorcé et exilé de la capitale, de trouver la vérité.

Il égratigne la bonne société polonaise, Zygmunt! Et pas qu’à moitié!

Lire la suite

2019/15: Le temps est assassin, Michel BUSSI

Été 1989. La Corse, presqu’île de la Revellata, entre mer et montagne. Sur cette route de corniche, au-dessus d’un ravin de vingt mètres, une voiture roule trop vite et bascule dans le vide. Une seule survivante : Clotilde, quinze ans. Ses parents et son frère n’ont pas eu la même chance. Été 2016. Clotilde revient pour la première fois sur les lieux du drame, accompagnée de son mari et de sa fille adolescente. Elle veut profiter de ces vacances pour exorciser le passé. C’est au camping dans lequel elle a vécu son dernier été avec ses parents que l’attend une lettre… de sa mère. Vivante ?

Bienvenue en Corse! Clotilde revient aux sources. Vingt ans après le terrible accident qui a coûté la vie à ses parents et à son frère, elle revient sur les lieux de la tragédie à la rencontre de son passé et de ses fantômes.

Lire la suite

2019/13: No trace, Pierre-Jean VERHOYE

Paris, mai 2015. Raja vient d’apprendre par la police l’assassinat de son conjoint Alberto, brillant scientifique, à Londres. En rentrant à son domicile, elle assiste impuissante à la défenestration de sa voisine et décide de partir, avec son enfant, sur les traces de son mari. Goran, policier brillant et peu disert, l’escorte malgré lui dans cette enquête hors norme… Au même instant, la mère de la jeune femme perçoit, depuis New York, comme une menace qui plane sur sa fille et envoie un SOS psychique qui sera intercepté par des hackers spécialistes des données numériques. Commence alors une véritable course-poursuite, dont personne ne sortira indemne

Raja Connor vient d’apprendre l’assassinat à Londres de son compagnon, et père de son bébé. En rentrant chez elle, elle assiste à la défenestration de sa voisine, venue prendre une douche chez elle (la sienne étant hors service). Sans doute Raja était-elle visée. Goran qui vient d’arriver sur les lieux et assiste à la scène, va prendre en charge la protection de Raja et de sa fille, et les accompagner à Londres où Raja a décidé de se rendre sans attendre pour identifier le corps de son compagnon.

Lire la suite

2019/08: Les fauves, Ingrid DESJOURS

  • Editions Pocket
  • ISBN: 978.2266268981
  • 448 pages
  • Pour commander: Amazon, Fnac, chez ton libraire.


« Torturez-la! Violez-la! Tuez-la! » A la tête d’une ONG luttant contre le recrutement de jeunes par l’Etat islamique, l’ambitieuse Haiko est devenue la cible d’une terrible fatwa. Lorsque sa mère – célèbre journaliste politique – engage Lars pour la protéger, le militaire tout juste revenu d’Afghanistan a un mauvais pressentiment. Sa cliente lui a-t-elle dit l’entière vérité sur ses activités? Dans cet univers où règnent paranoïa et faux-semblants, Haiko et Lars se fascinent et se défient tels deux fauves prêts à se sauter à la gorge, sans jamais baisser leur garde.

Haiko Homoreanu est la fondatrice de l’association N.e.r.F. (Nos enfants resteront en France) qui intercepte des jeunes recrutés par Daesh avant qu’ils ne gagnent la Syrie et les envoie ensuite dans un centre de déradicalisation. 42 jeunes ont déjà été sauvés par l’association. Mais voilà: Haiko énerve Daesh qui a lancé une fatwa contre elle. D’ailleurs, ils viennent d’abattre Nadia en pleine rue, sa meilleure amie, qui était à ses côtés au sein de l’association. Aussi, la mère de Haiko, Nadia, a-t-elle engagé Lars, militaire reconverti, pour assurer sa protection…

Lire la suite


2019/06: Octobre, Soren SVEISTRUP

  • Editions Albin Michel
  • 640 pages
  • ISBN-10: 2226438998
  • ISBN-13: 978-2226438997
  • Pour le commander: Albin Michel ou Amazon

Sortie le 27/02/2019

Début octobre, dans la banlieue de Copenhague, la police découvre le cadavre d’une femme amputée d’une main. A côté du corps, un petit bonhomme fabriqué à partir de marrons et d’allumettes. Chargés de l’enquête, la jeune inspectrice Naia Thulin et l’inspecteur Mark Hess découvrent vite que cette figurine est porteuse de mystérieuses empreintes: celles de la fille de Rosa Hartung, ministre des Affaires Sociales, enlevée un an plus tôt et présumée morte.

Thulin et Hess explorent toutes les pistes qui leur révèleraient un lien entre la disparition de la fille de la ministre et la victime à la main coupée. Lorsqu’une autre femme est tuée, selon le même mode opératoire, ils comprennent que le cauchemar ne fait que commencer

Tout d’abord, je tiens à remercier les Editions Albin Michel et l’opération Masse Critique de Babelio pour l’envoi de ce service presse.

Nombre d’entre vous doivent déjà connaître Soren Sveistrup. Si Octobre est son premier roman, il n’est pas pour autant un débutant: en effet, il s’agit du scénariste de The Killing. Personnellement je n’ai pas vu cette série, mais maintenant que j’ai découvert son univers et lu de quoi il est capable, je crois que je vais en programmer le visionnage…

Quand tu découvres ce livre, tu te dis que ouh là là, c’est un beau pavé! En effet. Sur le coup, j’ai pensé que j’aurais du mal à aller au bout.

Pense-tu! Scotchée dès la première page. Ce bouquin est un vrai page-turner.

C’est un très bon thriller. Qui fonctionne très bien. On reconnaît la patte du scénariste, il a ce sens du détail et du rebondissement. Soren Sveistrup mène de main de maître son intrigue. Ses personnages sont bien campés, l’écriture est addictive. Le roman est très noir, les scènes de crime sont décrites avec réalisme et font parfaitement ressortir le sadisme du tueur. Sans pour autant en dire trop ni forcer le trait. Le lecteur est tenu en haleine jusqu’au bout.

Il s’agit d’une soif inextinguible de vengeance. Notre coupable est organisé, intelligent, cruel. L’équipe d’enquêteurs est persévérante, ils ne lâchent rien. Toutes les pistes seront étudiées, sans relâche, malgré les culs de sac. Les pressions de leurs supérieurs et des médias sont très présentes, ainsi que l’ambiance cinglante au sein de la brigade. Les rivalités et les inimitiés sont omniprésentes.

C’est là aussi un instructif aperçu de la politique sociale voulue par le Danemark pour lutter contre les maltraitances faites aux enfants. La théorie, les moyens à la disposition du ministère, les dérives…

Un coup de coeur!


2018/77: Ne la réveillez pas, Angélina DELCROIX

ne-la-reveillez-pas

Maxime, jeune étudiant de 25 ans, se rend sur la tombe de sa mère. C’est lui qui, il y a un an, l’a retrouvée égorgée. Un meurtre horrible, resté irrésolu, dont il ne réussit pas à se remettre. Cauchemars et flash-back le hantent quotidiennement. Christelle, une amie venue le soutenir, remarque sur le côté de la plaque commémorative une étrange inscription: 00F14 – DEBUT DU JEU.

Le même jour, un étudiant est retrouvé mort. Gravé sur sa cheville, un autre code: 02F01. Puis, c’est l’une des policières chargées de l’enquête qui reçoit glissé dans son courrier ce message: « 02F01: Le deux cherche les uns à travers l’origine. Affaibli. Disparu. Mort? Le jeu a commencé, que le meilleur gagne, Joy! » Qui se cache derrière ce jeu? Quelles en sont les règles? Et surtout, qui en réchappera?

Attention lecteur!

Nous sommes là en présence d’un thriller très sombre. Il y a dans ce roman des crimes abjects bien sûr, du suspens, de la folie, de la torture, de la manipulation… C’est d’autant plus sombre que les crimes décrits sont inspirés de réelles expériences « médicales » menées par les nazis dans les camps.

Ce roman est un page-turner. L’intrigue est angoissante à souhait, le criminel fou furieux, les enquêteurs malmenés, … Tous les ingrédients du thriller sont bien là. C’est un roman efficace, dont le déroulé fonctionne parfaitement. Le tueur est sadique et abject, l’enquête obsédante. On se trifouille les méninges pour réussir à déterminer qui est qui, et surtout pourquoi?

Un récit tellement captivant qu’il est impossible de le lâcher avant la fin. L’intrigue est obnubilante, effroyable. Les amateurs du genre apprécieront.