Il coule aussi dans tes veines, Chevy STEVENS

9782266245401

Ile de Vancouver, Canada. Sara sait depuis toujours qu’elle a été adoptée. Désormais mère d’une fillette et sur le point de se marier, elle souhaite découvrir ses véritables origines. Ses recherches ne passent pas inaperçues et alertent son père biologique, qui n’a dès lors qu’une envie: faire la connaissance de cette fille dont il ignorait l’existence. Son père? La surprise est totale: c’est un serial killer en cavale depuis des années… Prise ne étau entre lapolice qui veut se servir d’elle comme appât et son géniteur qui menace de tuer à nouveau si elle refuse de lui parler, Sara se trouve piégée. Et son enfer ne fait que commencer…

L’intrigue est parfaitement résumée, il ne reste pas grand chose à dire.

Ce roman-ci est construit sur le même modèle que « Séquestrée ». L’héroïne nous livre son histoire à travers ses séances chez sa psy. Le schéma est exactement le même. J’ai tout de même préféré celui-ci, plus d’action, peut être. Plus de personnages aussi: l’héroïne, son fiancé, sa fille, ses parents adoptifs et ses soeurs, ses parents naturels, les flics. Y’a du monde qui navigue dans cette histoire. Mais du coup, ça donne plus de rythme au récit. Comme dans « Séquestrée », Chevy Stevens réserve au lecteur un dernier rebondissement inatendu dans les dernières pages.

L’histoire n’est pas mauvaise, ça se lit vite, mais je regrette que le scénario soit aussi calqué sur le précédent roman. Du coup, je ne pense pas lire ses romans suivants.

thrillerpolar-pativore2

Dans le cadre du challenge Thrillers et Polars chez Sharon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :