Nephilim, Asa SCHWARZ

schwartz_nephilim

 

Lorsque Nova, jeune militante de Greenpeace, entre par effraction chez un puissant homme d’affaire, elle veut juste tagger les lieux. Mais quelqu’un est déjà passé avant elle… Un assassin qui a laissé derrière lui un abominable carnage. Bientôt, le meurtrier récidive, et Nova devient la première suspecte. Commence alors pour elle une incroyable cavale afin de fuir la police et de prouver son innocence. Sur sa route, elle va se heurter à une étrange association écologique, les Amis des Nephilim, ce peuple issu d’unions entre des anges et des femmes. Mais qui sont-ils vraiment? Des fous dangereux ou des anges exterminateurs? Si Nova veut le savoir, elle risque d’y laisser sa peau…

 

Je reste sur ma faim. L’idée de départ était bonne, mais…

Des explications historiques sur certains monuments qui alourdissent le récit à mon avis. Le rythme est pas mal, ça va vite et donne une impression enlevée au récit. Mais ça va juste un peu trop vite. L’auteur passe rapidement sur certains aspects de son roman qui auraient mérité d’être un peu plus creusés, par exemple concernant « l’anomalie d’Ararat » qui revient au fil du livre et dont quasi rien n’est expliqué. Ainsi, beaucoup de choses sont juste évoquées sans être plus explicitées que ça, comme les questions écologiques qui servent de toile de fond au roman. Un certain nombre d’idées auraient mérité d’être un peu plus approfondies. Les personnages aussi d’ailleurs. Là, j’ai eu l’impression de survoler l’histoire.

Un peu déçue. Dommage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :