Archives de Catégorie: Uncategorized

QLV? #35: Nous sommes lundi, que lisez-vous?

Aujourd’hui, en 1903, Orville et Wilbur Wright effectuaient le premier vol motorisé. Aujourd’hui, en 1938, Otto Hahn et son assistant Fritz Strassmann découvraient le phénomène de fission nucléaire: c’est la naissance de l’énergie nucléaire.

Aujourd’hui, nous célébrons la naissance de Ludwig van Beethoven et de Jules de Goncourt.

Aujourd’hui, nous célébrons la disparition de Cesaria Evora.

Aujourd’hui, c’est la journée internationale pour la fin des violences faites aux travailleurs du sexe.

Aujourd’hui, nous sommes lundi! Que lisez-vous donc?

Pour ma part, une grippe m’ayant contrainte à une certaine inactivité, je termine donc:

Publicités

Rencontre: Lydie Lefevre

Très jolie rencontre ce samedi avec la pétillante Lydie Lefèvre en dédicace à côté de chez moi.


QLV? #34: Nous sommes lundi, que lisez-vous?

Aujourd’hui, en 1792, à Paris, s’ouvrait le procès de Louis XVI; le député Robert Lindet présentait devant la Convention l’acte d’accusation contre Louis XVI qui comparaîtrait le lendemain.  Aujourd’hui, en 1948, l’ONU adoptait la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. Aujourd’hui, en 1996, une nouvelle constitution était adoptée en Afrique du Sud, mettant fin à l’apartheid.

Aujourd’hui, en 1903, Pierre et Marie Curie recevaient le prix Nobel de physique.

Aujourd’hui, était décerné le prix Nobel de la paix à la Croix-Rouge (1917), à Aristide Briand et Gustav Stresemann (1926), à Albert Schweitzer (1952), à Martin Luther King (1964), à Mère Teresa (1979), à Lech Walesa (1983), à Desmond Tutu (1984), à Nelson Mandela et Frederick de Klerk (1993), à Kofi Annan et à l’Organisation des Nations Unies (2001), à Shirin Ebadi (2003), à Wangari Muta Maathai (2004), à Ellen Johnson Sirleaf, Leymah Gbowee et Tawakkol Karman (2001), à Kailash Satyarthi et Malala Yousafzai (2014), à Denis Mukwege et Nadia Murad (2018).

Aujourd’hui, nous célébrons la naissance d’Emily Dickinson.

Aujourd’hui, nous célébrons la disparition d’Alfred Nobel, d’Otis Redding.

Aujourd’hui, c’est la journée internationale des droits de l’homme (depuis 1950). c’est aussi la journée internationale des droit des animaux.

Aujourd’hui, nous sommes lundi! Que lisez-vous donc?

Pour ma part, je suis plongée dans le premier roman d’un auteur de chez moi:

 

 

 


2018/80: Anthologie Screampunk, chez Lune Ecarlate Editions

Univers steam – univers scream ? Les amateurs des deux trouveront leur compte dans cette anthologie où les héros tour à tour chtoniens, automates et humains se succèdent dans une heureuse mixité des genres.
Avec : Jason Roy, Soufiane Haddaoui, Éric Vial-Bonacci, Delphine Schmitz, Lizzie Delling, Ghaan Ima, Cédé, Annabelle Blangier

Quand ma copine Anne, qui officie chez Lune Ecarlate Editions, m’a dit qu’elle avait une anthologie Screampunk disponible en SP, j’ai dit ok, sans savoir du tout quoi est-ce donc?

Alors si comme moi, tu n’as jamais entendu parler de ceci, voici de quoi il s’agit: « Et si… »  Un mix aussi entre steam (vapeur) et scream (crier).

Ce recueil contient 8 nouvelles dont l’action se déroule dans un XIXè siècle dominé par la première révolution industrielle du charbon et de la vapeur. Il s’agit d’une uchronie située à l’époque victorienne. « Et si… » L’Histoire est revue à partir d’un évènement du passé qui va être modifié. Le punk est à comprendre ici par sa référence « no future ». L’idée d’un futur plutôt sombre, en somme.

 Bon, dans les grandes lignes, c’est ça… Un genre d’anticipation avec l’idée d’un futur sombre et qui prend racine à la fin du XIXè siècle, mettant en scène la première révolution industrielle et la machine à vapeur. L’unité de temps commune à cet univers est cet âge victorien mais dans une vision futuriste négative.

Tu trouveras donc ici des récits de genre thriller / horreur steampunk. Oui, je sais, ça fait un sacré mélange! Mais c’est dépaysant.

C’est assez éloigné des thrillers ou romans noirs habituels. Mais pour autant, l’état d’esprit est bien là.

Ce sont des nouvelles étonnantes et efficaces. Des nouvelles que finalement j’aimerais bien voir développées dans un format roman. Toutes. Car toutes recèlent les éléments d’un bon roman noir, et j’avoue que je me suis complètement plongée dans cet univers atypique, et j’aurais bien voulu y rester encore un peu.

Je n’en dis pas plus pour ne pas te gâcher la surprise. Pour ma part, j’ai fait une découverte pour le moins intéressante. Ce nouvel univers littéraire est pour moi attrayant et plein de découvertes. C’est étonnant et prenant.

Merci aux Editions Lune Ecarlate. Pour commander, en broché ou en epub, c’est là!

 


Vœux 2018

Chers Tous,

Je vous souhaite une excellente année 2018, pourvu qu’elle vous apporte le meilleur.

Je n’ai pas eu le temps de chroniquer mes dernières lectures 2017, j’ouvrirai donc cette nouvelle année par celles-là, dès la semaine prochaine.

A très vite!


2017/90: Un sac, Solène BAKOWSKI

En pleine nuit, une jeune femme attend face au Panthéon, un sac dans les bras qu’elle sert comme un étau. Cette femme, c’est Anna-Marie Caravelle, l’Affreuse Rouquine, la marginale. Lorsque, vingt-quatre ans plus tôt, Monique Bonneuil a pris en charge son éducation à l’insu du reste du monde, elle n’imaginait pas qu’elle abritait un monstre. Car la petite s’est mise à tuer. Un peu, d’abord, puis beaucoup. Voici l’histoire d’Anna-Marie Caravelle. Que fait-elle là, agenouillée en plein Paris, au milieu de la nuit? Et que contient ce sac qui semble avoir tant d’importance?

Encore un très bon thriller.

Voici donc l’histoire hors du commun d’Anna-Marie. Une histoire sombre, glauque d’une enfant qui se retrouve parachutée là… Dès sa naissance, la chance n’est pas avec elle. Bien sûr, Monique s’est occupée d’elle et lui a donné un semblant d’éducation. Mais, bien malgré elle, Anna-Marie, dès son enfance, est déjà une marginale, au destin trouble, morose, sordide.

Sa vie entière se déroulera sur la même lignée. Elle les collectionne Anna-Marie… Et puis s’enticher comme ça du premier venu… Mais, en dépit de ses actes, on l’aime bien cette jeune fille paumée, la pauvre… Faut comprendre aussi…

Jusqu’au dénouement, funeste évidemment.

 


Concours du vendredi #2: les résultats

Bonjour tous!

Après touillage des comms et tirage au sort, voici les gagnants:

  • Pour L’enfant dans la valise: Charlène
  • Pour Elle voulait juste marcher tout droit: Laetitia Simoes Leoni

Merci à tous de votre participation.

J’attends les coordonnées des gagnants à: ginnyzz@wanadoo.fr

A très vite pour un nouveau titre à gagner!