Archives de Catégorie: Uncategorized

De retour

Bonjour tout le monde!

J’ai, comme beaucoup d’entre vous, repris le chemin du bureau. Ce qui signifie que j’ai aussi retrouvé une connexion internet.

Donc, on reprend notre activité dès lundi!

Bon Week-end à tous!

Des bisous!


De quoi vous occuper un peu…

Coucou les amis!

J’ai trouvé sur le net ce petit texte (respect à l’auteur!) dans lequel se cachent 30 noms d’auteurs. Saurez-vous les retrouver?

 

Confiné, il racontait ce qu’il ferait, une fois libre, d’ici un mois, dans ces eaux-là.

Ce moment semble si dur à surmonter… mais les mots, lierre de la pensée, permettent

De s’évader un moment, de laisser fuir ces maux passants.

 

Près de la fontaine dont les flots bercent l’oreille distraite, des oiseaux volent, terre, herbe

Et racines semblent endormis. Les oiseaux sont là, souverains, beaux, jeunes encore.

Une tribu goguenarde qui boit l’eau et la bénédiction du soleil qui couvre leur air novice.

Le rabot de l’air ne les épuise pas: ils n’en font cas, mus par la douceur du jour.

Mus, c’est le mot, mais sans mouvement: ils se posent,  l’arbre vert ne bouge presque pas.

Du mât naturel, ils regardent au loin, plus ou moins anges, peu ou prou statues.

Braves bêtes, la becquée te le rend grands mais où est le bec aujourd’hui?

 

Le héros poursuit son chemin rêvé. Les ronces ardentes frôlent ses pieds.

Il avance, doucement, cherchant une aide, blonde, brune, rousse, au hasard.

Il a beau voir toute cette splendeur, il ne s’y trompe pas.

Il a beau marcher par l’esprit, il ne bouge en réalité pas.

C’est la force des poètes: se promener sans mouvement, sans de grands efforts.

Voir la vie en beau malgré tout, malgré les épreuves.

L’esprit est une gare: y passent mille idées qui s’enfuient et nous entraînent.

Toujours l’art a gonflé cette voile humaine, cette force: tenir bon, jusqu’au prochain voyage.


Vœux 2020

Chers tous,

Je vous souhaite une excellente nouvelle année!

Que 2020 soit pour tous synonyme de joie, de pérennité, de réussite. Que vos voeux prennent corps.

L’année passée a été pour moi assez compliquée et je n’ai pas pu être aussi présente ici que je l’aurais souhaité.

Mais ça, c’était l’année dernière!

En 2020, j’espère que nous aurons tout plein de très bons romans à partager!

A très vite!!!


QLV? #19/43: Nous sommes lundi, que lisez-vous?

Aujourd’hui, en 1887, avait lieu le Black Friday. Ce jour-là, à Chicago, 4 militants anarchistes furent exécutés à la suite des émeutes de Haymarket Square.

Aujourd’hui, en 1918, l’armistice était signée, mettant fin à la Première Guerre Mondiale. En 1919, fut ainsi instaurée la minute de silence, en commémoration de cette signature. En 1920, le Soldat inconnu était inhumé sous l’Arc de Triomphe à Paris.

Aujourd’hui, nous célébrons la naissance de George Patton, de Luz Casal et de Leonardo DiCaprio.

Nous sommes lundi! Que lisez-vous? Pour ma part, je suis plongée dans:


QLV? #19/35: Nous sommes lundi, que lisez-vous?

Aujourd’hui, en 1620, le Mayflower quittait Plymouth (Angleterre) pour le Nouveau Monde avec à son bord des dissidents anglais, les pères pèlerins et des Européens de diverses nationalités, à la recherche d’un lieu pour pratiquer librement leur religion.

Aujourd’hui, nous célébrons la naissance de Peter Falk, de Rossy de Palma.

Aujourd’hui, nous célébrons la mémoire de Maria Callas.

Aujourd’hui est la journée internationale pour la préservation de la couche d’ozone.

Aujourd’hui, nous sommes lundi. Que lisez-vous?

Pour ma part je suis plongée dans:


QLV? #19/34: Nous sommes lundi, que lisez-vous?

Aujourd’hui, en 1561, s’ouvrait le colloque de Poissy, tentative de rapprochement entre catholiques et protestants par la reine-mère Catherine de Médicis.

Aujourd’hui, en 1739, avait lieu en Caroline du Sud la Rébellion de Stono contre l’esclavage. Ce jour-là, 20 esclaves se rassemblent près de la rivière Stono. Ils marchent sur la chaussée avec une banderole portant l’inscription « Liberté! ». Ils seront rejoints par d’autres tout au long de leur route. Cette rébellion sera finalement très brutalement réprimée.

Aujourd’hui, en 1835, est promulguée la loi sur la presse proscrivant la caricature politique en France. La loi durcit la procédure pénale et réduit considérablement la liberté de la presse. Aujourd’hui, en 1886, était signée la convention de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques.

Aujourd’hui, nous célébrons la naissance de Léon Tolstoï, de Claude Nougaro, d’Otis Redding, d’Eric Serra.

Aujourd’hui, nous célébrons la mémoire de Guillaume le Conquérant, de Stéphane Mallarmé, d’Henri de Toulouse-Lautrec.

Aujourd’hui est la journée mondiale de sensibilisation au syndrome d’alcoolisation foetale.

Aujourd’hui, nous sommes lundi. Que lisez-vous?

Pour ma part je suis plongée dans:


QLV? #19/33: Nous sommes lundi, que lisez-vous?

Aujourd’hui, en 1666, Londres brûlait.

Aujourd’hui, en 1792, débutaient les massacres de Septembre à Paris, faisant au moins 1300 victimes. Aujourd’hui, en 1945, étaient signés les actes de capitulation du Japon, à Tokyo. La reddition du Japon met officiellement un terme aux hostilités de la Seconde guerre Mondiale.

Rigolons un peu: aujourd’hui, en 1987, était diffusée sur TF1 la première émission du Club Dorothée. Je sais… Je t’entends te marrer d’ici, mais c’est générationnel…

Moins drôle: aujourd’hui, il y a juste un an, le musée national de Rio de Janeiro, au Brésil, disparaissait dans les flammes.

Aujourd’hui, nous célébrons la naissance de Mark Harmon (je t’entends encore…. J’ai dû suivre assidûment les 10 premières saisons de NCIS), de Jimmy Connors, de Dominique Farrugia.

Aujourd’hui, nous célébrons la mémoire du douanier Rousseau, de Pierre de Coubertin, de JRR Tolkien.

Aujourd’hui, nous sommes lundi. Que lisez-vous?

Perso, je n’ai pas beaucoup lu la semaine dernière, je suis donc toujours en train de lire:


%d blogueurs aiment cette page :