Archives de Tag: paranormal

2018/73: D’une vie à l’autre, Alexandra STOECKLIN

51kNzBTqIVL__SX324_BO1,204,203,200_

Sommes-nous entièrement libres de nos choix ? Nos rencontres sont-elles fortuites ? Des évènements pourtant éloignés dans le temps et l’espace peuvent-ils avoir un rapport les uns avec les autres? Hermine n’a que seize ans quand elle prend l’une des plus grandes décisions de sa vie : partir étudier dans le Sud de la France. Commence alors une vie faite de rencontres, de choix, d’échecs et de victoires. Les expériences aidant, Hermine apprend à être moins impulsive, à pardonner et à faire de ses erreurs des atouts pour poursuivre son chemin et être heureuse. Trouvera-t-elle enfin l’endroit où elle se sentira bien afin d’y vivre et de fonder une famille ? Rencontrera-t-elle seulement l’homme qu’elle attend depuis si longtemps ? Et si tous les chemins empruntés convergeaient vers une seule et même destinée ?

Ce roman est le premier tome de la Trilogie des Eclaireurs.

Si ce roman s’ouvre sur un drame, il s’avère ensuite calme et posé. Nous faisons la connaissance d’Hermine, une adolescente passionnée d’équitation, qui va quitter le douillet cocon familial pour partir étudier dans le sud de la France, avant de nous emmener avec elle au fil de ses voyages. Nous allons assister à l’évolution du personnage, à la construction de sa personnalité: amours plus ou moins heureux, succès, déceptions, choix cornéliens, rencontres essentielles, … Bref, tout ce qui fait une vie, et d’une personne ce qu’elle est.

Hermine, nous la rencontrons pour la première fois à l’âge de 16 ans et nous la suivons tout au long de sa vie de jeune femme, puis de mère, et de femme accomplie. Nous assistons à ses questionnements, ses choix de vie plus ou moins satisfaisants, ses amitiés et ses ruptures, ses relations familiales et amoureuses, ses erreurs, ses doutes, ses certitudes, ses revirements. Hermine est une jeune femme vive, intelligente, sensible. Elle est entière, franche et droite. Elle tient bon la barre et vit sa vie avec fougue et détermination. Elle est réfléchie mais sait écouter son cœur. Une jeune femme en accord avec son temps.

Le début de cette lecture m’a laissée dubitative. Si Hermine est un personnage tout à fait attachant et sympathique, je ne voyais pas trop pourquoi on restait là à regarder défiler sa vie ainsi. Genre la vie est un long fleuve tranquille… Et puis, il y a ce premier chapitre sur lequel l’auteure n’est pas revenue et qui m’interroge beaucoup… Bien sûr, tu t’en doutes, tout finit par prendre sens. Il est question d’apparences, de destin, de libre-arbitre. Il est question de romance et aussi d’ésotérisme. Mais… Je te laisse la surprise.

Merci à l’auteure de sa confiance; je suis certaine que le tome 2 regorge de surprises, de réponses, de rebondissements…

 

Pour commander: clique!


2018/70: Victor au cœur des Catacombes, Cédric LEGRAIN

Victor-au-coeur-des-Catacombes

– Qui est là ? Esprit présente-toi ! L’objet se déplaça d’une lettre à l’autre. Le médium décryptait le message au fur et à mesure qu’il se dévoilait à ses yeux. – S-E-R-G-E ! – L’esprit se prénomme Serge ! – Mais ce n’est pas possible, cria Marie […]

Trois coups retentirent à nouveau. L’odeur fétide s’intensifiait. Marie sortit un mouchoir pour s’en couvrir le nez. […] – Esprit es-tu là ? Si tu es avec nous, manifeste-toi maintenant ! […] Des voix entremêlées venues de nulle part résonnaient dans le cabinet. Une bougie se renversa répandant sa cire bouillante sur le sol. La goutte se déplaça à nouveau et orthographia le prénom Serge une seconde fois. Dans l’obscurité ambiante, un visage et une main apparurent de l’autre côté du miroir placé au-dessus de la console. […] La goutte reprit son mouvement de lettre en lettre. – J’-A-I J-O-U-E E-T J’-A-I P-E-R-D-U ! lut le médium à haute voix. […] – Votre esprit prétend s’appeler SERGE ? – Il ne le prétend pas. Il s’appelle Serge ! – Mais ce n’est pas possible, le seul Serge que je connaisse c’est mon frère. – Il est mort depuis combien de temps ? – Il n’est pas mort ! – Désolé, ma chère Marie, mais j’ai le regret de vous annoncer que votre frère Serge est mort !

Finalement, je n’ai pas pu abandonner Victor! J’ai de suite enchaîné avec le deuxième tome des aventures de cet enfant attachant. Tu vois, c’est un peu comme les aventures d’Harry Potter: je suis tombée dessus un jour hasard et je n’ai pas pu le lâcher ensuite! Là, c’est pareil. La dernière page du premier tome tournée, ma curiosité pour la suite a été la plus forte…

Lire la suite


2018/10: Le résident, Frédéric LIVYNS

517J192RZML__AC_US218_

Les maisons ont-elles une âme? Derrière leurs vieilles tapisseries usées, sous les charpentes de leur grenier, leurs murs peuvent-ils libérer d’anciennes colères, des drames oubliés? Alice et ses parents vont le découvrir à leurs dépens. Lorsque l’emprise devient cauchemar!

J’ai commis une erreur: j’ai lu ce roman juste après Danse de sang… Je n’aurais pas dû, parce que du coup Le résident m’a paru bien fade à côté.

Après, il ne faut pas enlever à ce roman ses qualités. L’histoire est prenante et bien menée. L’écriture est agréable et habile. Cela reste un roman sombre, sans vraiment être horrifique. Disons qu’on visite un récit paranormal, qu’il donne quelques frissons mais n’empêchera pas de dormir la nuit.

Donc voilà, Danse de sang est tellement intense que là, je suis restée sur ma faim.


%d blogueurs aiment cette page :