Archives de Tag: Jonathan Destin

Pour aller plus loin: le harcèlement scolaire

Suite à la lecture de Douloureuse souffrance, d’Amélia VARIN.

affiche-1.png

 

Qu’est-ce que le harcèlement scolaire?

Le concept de harcèlement scolaire a été forgé au début des années 1970 par le psychologue Dan Olweus, à l’occasion d’études réalisées dans des établissements scolaires scandinaves, à l’issue desquelles il a établi trois caractères permettant de définir le harcèlement:

  • Le ou les agresseurs agissent dans une volonté délibérée de nuire (ce critère a toutefois été contesté, les enfants n’ayant pas nécessairement la même perception de l’intentionnalité que les adultes)
  • Les agressions sont répétées et s’inscrivent dans la durée
  • La relation entre l’agresseur ou les agresseurs et la victime est asymétrique. La victime n’est pas en situation de se défendre, puisque le harcèlement repose sur une situation de domination.

Si la violence physique constitue l’une des formes prises par le harcèlement scolaire, celui-ci ne saurait se restreindre à ce type de passage à l’acte. Doivent être considérées comme des formes de harcèlement scolaire, au même titre que les menaces physiques: les moqueries, l’ostracisation, la propagation de fausses rumeurs à l’encontre de la victime, si tant est que celles-ci visent à la faire rejeter par les autres.

Lire la suite


Condamné à me tuer, Jonathan DESTIN


9782290103043

Jonathan est encore en primaire lorsque les brimades, les insultes, le racket, les coups commencent. On se moque de son physique, de son nom de famille, on le menace, on lui dit qu’on va tuer ses parents. La peur et la honte l’empêchent de parler. Les adultes restent dans l’ignorance ou y voient un simple jeu. Jonathan est seul face à ses bourreaux.

Le calvaire qu’il a enduré jusqu’à s’immoler par le feu car la mort lui semblait être la seule solution, d’autres le vivent tous les jours. En France, 14% des enfants ne se sentent pas en sécurité au collège, et 10% d’entre eux connaissent le harcèlement.

Brûlé à 72%, Jonathan a passé trois mois dans un coma artificiel, a subi 17 opérations et souffre de douleurs incessantes. Aujourd’hui, il partage son histoire afin que les victimes osent enfin parler. Et que les adultes ouvrent les yeux. Un témoignage bouleversant pour briser le silence?

Non, je ne me lance pas dans une série. Ce livre-ci est le témoignage de Jonathan, qui, suite à des années de harcèlement scolaire, a fini par s’immoler, et de son entourage. Jonathan s’en est sorti, au prix de douleurs innommables. Contrairement à Nora Fraisse qui cherche les causes du geste de sa fille, ici le récit s’attache plus aux conséquences de cette tentative de suicide. A tout ce que Jonathan a vécu et subi ensuite, bien que les causes soient bien sur mentionnées. Le harcèlement scolaire est bien sur au centre de ce récit aussi.

Voilà. Deux témoignages bouleversants qui prennent aux tripes.

Tous solidaires pour Jonathan

Association Marion La main tendue

Stop Harcèlement: 0 808 807 010

Jeunes Violence Ecoute: 0 808 807 700

Cyber-harcèlement: 0 800 200 000

Site Agir contre le harcèlement à l’école

Harcèlement scolaire: brisez le silence

Association Noelanie

Association ALCH

Loi sur le harcèlement scolaire


%d blogueurs aiment cette page :