Archives de Catégorie: Romans et littérature générale

2019/52: Cousine K, Yasmina KHADRA

  • Editions Pocket
  • ISBN: 978-2266204941
  • 120 pages, 5,95€

cousine-k@2x

Hanté par la mort de son père, oublié par sa mère, blessé par l’absence de son frère adoré, un jeune Algérien se laisse peu à peu envahir par ses sentiments pour sa belle cousine. Très vite, cet amour devient une obsession. Comment s’approprier cette fille capricieuse, si proche et pourtant inaccessible ? Entre les deux adolescents, une relation de victime à bourreau s’installe. Croyant apaiser sa souffrance, l’amoureux envisage de se venger de l’indifférente. Va-t-il l’emprisonner, la violer, la tuer ? Dans le silence du douar, une tragédie se prépare

Jeune garçon en souffrance, beaucoup d’indifférence. Le début d’un drame?

Un enfant traumatisé par le décès violent de son père. Un enfant rejeté de tous. Un enfant dont on se joue nonchalamment.

Lire la suite

2019/48: Bien mal acquis, Martine MAGNIN

  • Editions La Nouvelle Plume
  • ISBN: 978-2380950014

« Puisque vous êtes en train de visionner cette cassette, c’est que je suis déjà mort et que, à tort ou à raison, vous avez trouvé la caisse. Après avoir entendu ce que je vais vous dire, ce sera à vous de prendre des décisions en connaissance de cause. Quoi qu’il en soit, bon courage à vous. »

C’est par ces mots que s’ouvre Bien mal acquis… le nouveau roman de Martine Magnin. D’emblée, on a l’impression qu’on va avoir affaire à un polar, mais même si un fait divers est à l’origine de tout ce qui va se dérouler dans ce roman, l’affaire strictement policière passe rapidement au second plan. Dans ce roman choral, quatre personnages nous racontent à tour de rôle leur histoire en lien avec ce drame.- Régis, le garagiste, la conscience perturbée par la découverte de ce magot et de la cassette. – Hortense, belle-sœur de Raymond, le garagiste décédé, naïve et généreuse. – Henri, le mari d’Hortense, trop souvent absent. – Monsieur Fernand, assureur à la retraite tracassé par son dernier dossier, qui fait des Haïkus. On est dans le sud de la France dans le Gard, en Camargue où nous allons suivre ces personnages qui se débattent avec leur quotidien bouleversé. Heureusement, il y a le soleil, les senteurs, l’amitié. Bien mal acquis… est un roman puzzle, dans lequel les pièces s’imbriquent petit à petit. Un roman qui montre que tout le monde peut déraper mais que l’essentiel est d’éviter la sortie de route. Ce livre généreux plein de sensibilité, de suspense et d’humour se déguste avec un grand plaisir.

Au départ, il y a Raymond, le garagiste. Son épouse Mathilde est décédée 6 mois plus tôt fauchée par un chauffard. Ensuite, c’est le chien qui est tué. Enfin, Raymond disparaît dans l’incendie de son garage… Leurs deux filles sont confiées à la soeur jumelle de Mathilde, Hortense? et son mari Henri.

Lire la suite

2019/36: Virgin suicides, Jeffrey EUGENIDES

  • Editions Points
  • ISBN: 978-2-7578-7906-1
  • 254 pages, 7 €
  • Pour le commander: Les Libraires.fr, chez ton libraire.

Jeunes, belles et fragiles, les cinq filles Lisbon se suicident en l’espace d’une année. Difficile de comprendre ce qui se passe derrière les murs de la villa familiale: un quotidien étouffant, une mère plus sévère que les autres, une folie contagieuse… Des garçons du quartier, effrayés et fascinés, observent les filles s’effondrer une à une. Devenus adultes, ils s’interrogent encore.

Attention: cette édition-ci propose le texte intégral du roman de Jeffrey Eugenides publié en 1993. C’est spécifié à la première page. Ce n’est donc pas une réédition tronquée qui ferait suite au film de Sofia Coppola sorti en 1999.

Tout commence avec Cecilia… Elle essaye de se suicider en se coupant les veines, mais est secourue à temps. Quelques semaines plus tard, elle se défénestre.

Lire la suite

2019/35: Le trois-ponts de Port-Malo, Patrick POTIER

  • Editions Lazare et Capucine
  • ISBN: 979-10-96673-25-4
  • 248 pages, 20€
  • Pour le commander: Lazare et Capucine, chez ton libraire

 

Visuel-Port-Malo-500x705

Un jeune homme est condamné au bagne pour un assassinat horrible. Le baron de Penthièvre et son compère l’abbé ne croient pas à sa culpabilité. La quête de la vérité va les conduire bien malgré eux au cœur d’un secret d’Etat: le trésor des Montagnards ne serait pas une légende et il suscite toujours des convoitises, chez les escrocs comme dans les cabinets ministériels. Malheur à qui se mettra en travers des espions du sinistre Fouché.

De la Bretagne paysanne révolutionnaire à Paris qui sacre Napoléon, du quartier du Palais Royal et ses tripots libertins aux  repaires de flibustiers dans les Antilles, cette grande fresque historique nous plonge dans une aventure riche en rebondissements.

Tout d’abord, je remercie l’auteur et les Editions Lazare et Capucine de m’avoir confié ce roman.

J’ai déjà lu Patrick Potier pour la sortie de son premier roman, Le rêve en deuil. J’ai eu le plaisir de retrouver ici la fine plume de Patrick, même si ce roman-ci n’a absolument rien à voir avec le premier.

En effet, ici, on fait un bond dans l’Histoire. Nous voici au tout début su XIXème siècle. Napoléon est sacré Empereur des Français. La Bretagne est en pleine révolution. Patrick Potier est féru d’histoire et cela se ressent.

Lire la suite


2019/32: Les choses, Georges PEREC

003586375

Sylvie et Jérôme, jeunes psychosociologues de classe moyenne, cultivent une idée matérialiste du bonheur, à laquelle ils s’asservissent… au risque de se laisser happer par le vertige des choses. Dans ce livre culte, Georges Perec dresse avec une redoutable justesse le portrait d’une génération prise dans le balbutiement des années 1960.

Le bonheur réside-t-il dans les choses que l’on possède?

C’est bien là toute la question.

Lire la suite


2019/24: Le baiser de Gustav, Martine MAGNIN

Je suis envahie d’une froideur bizarre, je frissonne. Je suis transie et molle. À coup sûr, je suis seule et dans des ténèbres hostiles. Le silence… si ce n’est cette machine insolite qui grogne et halète tout près de moi. Aucun souvenir. Des bruits de pas. Une voix féminine : Bonjour, Lucie, comment vas-tu aujourd’hui ? Je veux répondre, mais j’en suis incapable. Aucune logique pour expliquer cet état, mon état. Suis-je morte ? Aveugle ? Paralysée ? Immobilisée ? J’essaie pourtant de me concentrer, de bouger ne serait-ce que ma langue, mais rien ne suit ma pensée. Je n’ai plus de bouche…

Afin de nous interpeller sur les thèmes de la filiation, de la résilience, de l’érotisme et de la renaissance, l’auteure nous présente une victime d’attentat, plongée dans le coma, dont l’esprit chemine entre une douloureuse réalité et les portes de l’au-delà où elle trouve réconfort et espoir.

Martine Magnin, quand elle publie un nouveau roman, elle n’est jamais là où on l’attendrait. A chaque fois, elle me surprend.

Lire la suite

2019/20: L’île aux enfants, Ariane BOIS

Pauline, six ans, et sa petite sœur Clémence coulent des jours heureux sur l’île qui les a vues naître, la Réunion. Un matin de 1963, elles sont kidnappées au bord de la route et embarquent de force dans un avion pour la métropole, à neuf mille kilomètres de leurs parents. À Guéret, dans la Creuse, elles sont séparées. 1998 : quelques phrases à la radio rouvrent de vieilles blessures. Frappée par le silence dans lequel est murée sa mère, Caroline, jeune journaliste, décide d’enquêter et s’envole pour la Réunion, où elle découvre peu à peu les détails d’un mensonge d’État. À travers l’évocation de l’enlèvement méconnu d’au moins deux mille enfants réunionnais entre 1963 et 1982, dans le but de repeupler des départements sinistrés de la métropole, Ariane Bois raconte le destin de deux générations de femmes victimes de l’arbitraire et du secret. L’histoire d’une quête des origines et d’une résilience, portée par un grand souffle romanesque.

Tout d’abord, je remercie l’opération Masse Critique de Babelio et les Editions Belfond de l’envoi de ce service presse. Coup de cœur…

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :