2019/49: L’écho de ta mémoire, Cristine VERLEDENE

  • Autoédition
  • ISBN: 978-1072015550
  • 305 pages, 12€ en format broché

Nous sommes au crépuscule des années soixante. Cristine, une fillette de douze ans, se pame de ravissement face à un film culte, « Le Clan Des Siciliens. » Elle sera dès lors toute acquise à la Sicile, et bien qu’elle ne puisse y associer pas plus des mots que des images, elle n’aura de cesse d’en rêver treize années durant. Juillet 1982. La fillette d’hier, alors âgée de vingt-cinq ans, foule pour la première fois la terre de Sicile.Mais cette puissance souveraine, qu’est la destinée, avait-elle pour dessein de faire, un jour, se croiser deux regards ? Ceux de deux êtres en quête d’absolu, si semblables et conjointement si différents.D’une plume poétique et par instants lyrique, l’auteure nous transporte dans une tranche de vie, dans un récit où se côtoient irrépressible joie de vivre et insoutenable souffrance, un récit qui ne manque d’interpeler le lecteur sur la passion, la mort, le deuil, l’impossible oubli, et sur cette « chose » que nous, les humains, avons choisi de nommer « Hasard « .

Partenariat. Je remercie vivement La Voie de Calliopé, conseil littéraire bénévole, et l’auteure pour l’envoi de ce service presse.

Ce jour-là, à la télé, passe « Le Clan des Siciliens ». La petite Cristine, 12 ans, est subjuguée. C’est sûr, un jour, elle ira là-bas.

À l’insu de tous et peut être de moi-même, je m’étais prise à caresser des rêves d’absolu. C’est en cherchant à me configurer ton visage, Divine Sicile, que le cœur déjà plein de toi, je m’étais endormie.

Eté 1982, Cristine a 25 ans. Avec sa sœur Eleanor, elle foule enfin le sol sicilien. Elles posent leurs bagages dans un village à l’ambiance chaleureuse, gaie et festive. Elles vont y faire la connaissance de jeunes gens de leur âge avec qui elles vont sympathiser. Cristine va également y rencontrer Santo.

De prime abord, elle ne ressent pour lui qu’aversion. Son comportement l’excède. Pourtant, il exerce sur elle une déroutante attraction.

C’est le récit d’un amour impossible. Un amour d’été, qui se transforme en un amour longue distance. C’est l’histoire de deux jeunes gens qui n’arriveront jamais à vraiment faire le deuil de cette relation toxique, à peine esquissée, qui les englue. Deux jeunes gens qui vont se chercher, s’aimer, mais sans tout à fait se rencontrer.

Pour Cristine, cette rencontre représente tout : bonheur, espoir, mélancolie, chagrin, souffrance. 

  Je n’accommode du déraisonnable choix de l’espérance. Elle seule me préserve de la folie, la tient à distance respectable.

Ce sont les petits riens et les petits gestes qui donnent un élan incroyable, pour retomber aussitôt.

C’est aussi une vue de la jeunesse au début des années 1980. C’est-à-dire avant les moyens de communication dont nous bénéficions aujourd’hui. C’est l’attente près du téléphone (fixe, le téléphone), à la maison, pour ne pas manquer l’Appel… C’est la douleur et le manque provoqués par le silence et l’absence.

C’est le récit d’une obsession, d’une addiction.

Le jour où je t’ai rencontré, j’ignorais que je croisais l’enfer et le merveilleux.

Jamais dans mes relations amoureuses, je n’avais ressenti cette impression d’envoûtement, d’évidence, d’irrépressible besoin de l’autre.

L’écriture est magnifique, poétique et envoutante, très élégante. C’est un roman d’une grande sensibilité. C’est un récit tragique et très prenant. Envoutant.

Moi qui ne suis pas trop fleur bleue, j’ai lu ce texte d’une traite. C’est dire… Ce roman prend aux tripes, autant par son sujet que par la mélodie de son écriture.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :