2019/32: Les choses, Georges PEREC

003586375

Sylvie et Jérôme, jeunes psychosociologues de classe moyenne, cultivent une idée matérialiste du bonheur, à laquelle ils s’asservissent… au risque de se laisser happer par le vertige des choses. Dans ce livre culte, Georges Perec dresse avec une redoutable justesse le portrait d’une génération prise dans le balbutiement des années 1960.

Le bonheur réside-t-il dans les choses que l’on possède?

C’est bien là toute la question.

Beaucoup d’entre vous connaissent très certainement ce classique de la littérature française.

Sylvie et Jérôme forment un jeune couple parisien dans les années 1960. Ils trouvent leur vie monotone et rêvent au-dessus de leurs possibilités: avoir toujours plus, voyager, être riche… Mais ils ne se donnent pas les moyens de leurs envies.

Ils essaient de trouver un sens à leur existence. Ils vont finalement accepter un poste en Tunisie, pour commencer une nouvelle vie, palpitante cette fois-ci, c’est sur! Mais on se lasse de tout… Retour à Paris, puis départ vers Bordeaux, où ils reconquièrent une certaine aisance et un train de vie confortable. Mais revient aussi la routine et l’ennui.

Ils auront passé leur vie à courir derrière un graal chimérique.

Ici, les objets sont aussi importants que les protagonistes, dont on suit la vie soit, mais que finalement on ne connaît pas si bien. On ne rentre pas dans une profondeur psychologique avec ces deux-là.

Georges Perec met surtout le doigt sur l’hérésie de vouloir construire son bonheur sur les valeurs consuméristes. Et sur la frustration qui peut en découler. Sylvie et Jérôme ont un besoin maladif d’acheter et de posséder encore et encore… Ils sont gravement matérialistes, futiles: à travers un objet, c’est une marque et un peu de prestige que l’on s’octroie.

Je ne dirais pas que c’est un chef d’œuvre, mais ça se laisse lire.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :