2018/40: Une constellation de phénomènes vitaux, Anthony MARRA

une-constellation-de-phenomenes-vitaux

Dans un village reculé de Tchétchénie, Havaa, une fillette de huit ans, cachée en pleine nuit dans les bois, voit des soldats russes emmener son père, accusé d’aider les rebelles. De l’autre côté de la rue, Akhmed, un voisin ami de sa famille, observe lui aussi la scène, redoutant le pire. Lorsqu’il retrouve Havaa dans la forêt, Akhmed décide de chercher refuge dans un hôpital abandonné où il ne reste qu’une chirurgienne russe, Sonja, pour accueillir les blessés. Au cours de cinq jours extraordinaires, le monde de Sonja, d’Akhmed et de Havaa va basculer.

Eldar, seconde guerre de Tchétchénie, 2004. Dokka, un ancien ingénieur forestier mutilé au cours de son arrestation lors de la première guerre de Tchétchénie, est arrêté par les soldats russes pour collaboration avec les rebelles et emmené à la Décharge, lieu dont on ne revient en général pas. Il a tout juste le temps de mettre sa fille Havaa, 8 ans, à l’abri dans la forêt qui s’étend derrière la maison. Rapidement, Akhmed, voisin et ami de Dokka, retrouve Havaa et se fait un devoir de la cacher, parce qu’il sait que Dokka va très certainement être exécuté et que les soldats reviendront la chercher. Alors Akhmed emmène Havaa à l’hôpital de Volchansk, abandonné. Y règnent Sonja, chirurgienne, et Deshi, infirmière, qui à elles deux font ce qu’elles peuvent pour accueillir et soulager les blessés, dans un hôpital en ruines.

Ekhmed va confier Havaa à Sonja, en échange de son travail auprès d’elle. Ces quelques jours, durant lesquels Sonja va malgré sa volonté prendre soin de Havaa et s’y attacher, vont être l’occasion de revenir sur l’histoire de chacun: Dokka et Havaa, Akhmed et Ula, son épouse malade, Sonja et sa sœur Natasha, le vieux Khassan et son fils Ramzan.

Anthony Marra va donc nous raconter les histoires croisées de Sonja, Akhmed et Khassan, principalement, entre 1994 et 2004, période qui survole les deux guerres qui ont ravagé la Tchétchénie. Trois personnes prises dans la tourmente des conflits, de la violence quotidienne. Trois personnes confrontées à la mort, à la délation, à la lâcheté, mais tenues par l’amour, l’amitié, l’espoir. Trois personnes qui tentent de surmonter les épreuves, qui essayent de sauver ce et ceux qu’ils peuvent. Ce sont des âmes torturées mais fortes, qui ont une volonté de survivre incroyable. Une succession de drames dans Le Drame, et des survivants phénoménaux.

Un très beau roman, dur et bouleversant. Une très belle écriture aussi.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :