Salon du Livre de Paris 2018: Souvenirs

Un grand plaisir de retrouver Jacques Saussey

Amélie Nothomb, pour ses chapeaux et sa gentillesse

Jean Teulé, que j’adore

Eric Dupuis, pour son nouveau roman Aussi noir que le charbon

Juliette Dierckens, pour son roman Où que tu sois

Isabelle Bourdal, pour son roman Chasseurs d’esprit

Yvan Robin, pour Travailler tue!

Frédéric Ernotte, pour son roman Ne sautez pas!


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :