2018/12: Une parenthèse dans ta vie, Marjorie LEVASSEUR

paranthc3a8se

Clémence, jeune aide-soignante aux Lilas, une maison de retraite située au coeur de la Nièvre, va faire la connaissance de Madeleine, une dame de 91 ans récemment arrivée… sur un malentendu. Cette dernière a eu bien des malheurs dans sa vie et n’aspire aujourd’hui qu’à retrouver son unique arrière-petit-fils qui vit à l’autre bout de la France et qui ignore tout de son existence. Clémence va prendre la décision d’aider Madeleine dans sa quête.
Elle, qui n’a jamais franchi les frontières de sa Bourgogne natale, va partir à la recherche de ce jeune homme dont l’attitude n’aura de cesse de la déstabiliser. Mais Clémence réalisera bien vite que sous son apparence désinvolte et sarcastique, celui-ci cache de profondes blessures…

Clémence va se prendre de sympathie pour Madeleine. Cette dernière, arrivée par erreur dans l’établissement qui emploie Clémence, désespère de retrouver son arrière-petit-fils, qui ne connaît pas son existence. En effet, fâchée depuis très longtemps avec sa fille unique, elle n’a pas connu la fille de celle-ci, Marie, la maman de Frédélian. Et Marie et sa mère étant décédées…

Il se trouve qu’il va y avoir du grabuge aux Lilas. Autant Clémence est aimée de tous, autant Isa est une garce malveillante. Isa va commettre une erreur. Clémence va en payer le prix. Alors, relevée de ses fonctions pour un temps, elle décide de mettre cette mise à pieds à profit pour tenter d’aider Madeleine et part à la recherche de Frédélian.

Tu me connais, les récits fleur bleue, la romance, tout ça, ce n’est pas ma tasse de thé… Moi qui raffole des romans sombres… Pourtant, j’ai lu ce roman-là d’une traite. C’est un récit riche en émotions, en empathie, en découvertes, en introspections, en premières fois… Les personnages sont touchants, à fleur de peau.

L’écriture est simple mais belle, fraîche et fine. Alors voilà, si tu aimes les belles histoires romantiques, les quêtes de soi, les imperfections de l’autre qui touchent ta sensibilité, la vie qui met des bâtons dans les roues mais qui finit par rendre à César…. Tu ne peux qu’aimer ce roman.

Merci Marjorie.

Publicités

2 responses to “2018/12: Une parenthèse dans ta vie, Marjorie LEVASSEUR

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :