2018/04: Ame à âme, Christian PERROT

51zpvmOQcWL

Un homme désespéré essaye de se suicider en se jetant du haut d’un toit. Par malchance, il fauche avec lui une âme innocente passant par hasard à cet endroit au mauvais moment.

Les deux êtres vont se retrouver intimement liés pour un bien étrange voyage aux confins de l’esprit et de la démence.

Ensemble, ils affronteront les plus horribles facettes de l’âme humaine jusqu’à l’ultime vérité, car, de cette rencontre fortuite, dépendra la vie de trois personnes diamétralement opposées…

A paraître le 15 février 2018.

Public averti, 18ans +

AVERTISSEMENT AU(X) LECTEUR(S)

Ce roman est particulièrement angoissant, voire profondément dérangeant par les thèmes qu’il aborde : la mort, la haine, le meurtre, les violences sexuelles et morales. De nombreuses scènes psychologiquement et moralement éprouvantes attendent le lecteur.

En vertu de quoi, cet ouvrage est fortement déconseillé aux enfants et aux adolescents pouvant se voir choqués. Parents, merci de prendre garde à ne pas laisser ce livre entre les mains des plus jeunes.

John est au bout du rouleau. Il a tout perdu. Sa femme et ses enfants sont décédés dans un accident de la route. Ensuite, tout s’est délité, sa vie est partie à vau-l’eau: il perd ses amis, sa famille, son travail, son logement. Alors John a pris une décision: il en a fini avec la vie. Le roman s’ouvre sur son suicide: il se jette du toit d’un immeuble de cinq étages.

Mais voilà: au même moment passe un piéton. Pas de bol, hein! John va tomber sur Nathalie. Le choc est bien sur d’une extrême violence. Quand John « se réveille », il ne sait pas où il est ou ce qu’il est. Est-il mort? A-t-il survécu? Est-il dans le coma? Sous médicaments à l’hôpital? Et la jeune femme qu’il a percuté?

Pendant un temps, leur âmes vont se rencontrer. Et la surprise va être de taille…

C’est… particulièrement sombre et glauque, glaçant. C’est un récit très dur, cru. un récit percutant et très dérangeant. En effet, il évoque le suicide, le meurtre mais surtout les violences tant sexuelles que morales. Les scènes décrites soulèvent le cœur. Ames sensibles s’abstenir!

Je ne sais pas trop comment définir ce roman, roman d’épouvante, d’horreur, mais pas que. Il ouvre une porte terriblement morbide sur la folie humaine dans ce qu’elle peut recéler de pire.

Au départ, on se croit un peu dans un récit fantasmagorique, on s’imagine devant la porte des enfers. Avant de réaliser ce que l’auteur dévoile. Nous sommes plongés dans les profondeurs les plus noires de l’âme. Y règnent la perfidie, l’horreur, le machiavélisme, l’abjection, l’ignominie, le dégoût, l’écoeurement mais aussi un petit peu quand même l’empathie et l’héroïsme.

Bref, j’ai adoré!

Publicités

3 responses to “2018/04: Ame à âme, Christian PERROT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :