2017/93: Tu me plais, Jacques EXPERT

Quand, par une succession de hasards, Vincent se retrouve assis face à Stéphanie sur la ligne 1 du métro parisien, la scène a tout d’une belle rencontre. La jeune femme tombe immédiatement sous son charme; lui, semble fasciné par le galbe et la finesse de son cou. Mais ce coup de foudre pourrait bien se révéler fatal… Car, sous ses airs enjôleurs, Vincent dissimule de terrifiantes pulsions. Hasard de l’existence ou force du destin, comment sauver Stéphanie des griffes de ce funeste séducteur?

Vincent prend le métro pour aller rejoindre des amis. Il rate la rame à quelques secondes et se voit dans l’obligation d’attendre la suivante. Qui lui permettra de croiser le chemin de Stéphanie, une jolie jeune femme au cou gracile. Vincent va tout faire pour la séduire et en faire sa prochaine victime. Parce que Vincent est un tueur en série et là, il est affamé… Il lui reste encore quelques stations pour parvenir à ses fins. Temps pendant lequel il planifie son crime. Mais Stéphanie pourrait bien être sauvée. Par son petit copain qui arrive en scooter, par son père qui en promenant le chien se dirige vers la bouche du métro, par cette conductrice éméchée qui roule un peu trop vite et pourrait bien causer un accident, par les policiers qui sont aux trousses de Vincent…

Suspens…

Stéphanie va-t-elle vivre ou Vincent réussira-t-il à mener son projet à bien?

Un minute par minute angoissant. Un station par station devrais-je dire, ce serait plus juste. Un thriller court lu d’une traite (185 pages dans l’édition Le Livre de Poche). La description est précise, chaque acteur du drame qui est en train de se jouer apparaît et son rôle dans l’histoire, conscient ou pas, décrit: le copain de Stéphanie, son père, le policier, le conducteur du métro, le groupe de jeunes, la conductrice, … Chacun de ces personnages secondaires peut faire aboutir le plan de Vincent ou au contraire le contrecarrer. La vie de Stéphanie se joue à un petit rien…

C’est très bien écrit, j’aime beaucoup. C’est prenant, inquiétant, passionnant.

 

Publicités

2 responses to “2017/93: Tu me plais, Jacques EXPERT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :