2017/85: Poupées de cire Episode 1, Greg QUESNE

Paris, 8 octobre 1899. Au milieu de la nuit, le corps d’une jeune femme est retrouvé allongé sur un canapé au milieu des Grands Magasins, près du Louvre. Cela pourrait être la routine, et pourtant, la scène de crime dénote. Ce cadavre n’est pas comme les autres… C’est le corps d’une femme savamment métamorphosé en poupée de cire. Hélas, ce n’est pas la première victime à avoir été découverte dans une macabre mise en scène de ce genre. La brigade chargée de cette affaire traque le moindre indice… en vain.

Émilien Granget, jeune diplômé de l’École de police de Rouen, est un homme fluet et timide qui monte à la capitale pour tenter sa chance. En quête de son premier poste, pour lequel il doit rencontrer le commissaire Malandain, il espère ne pas aboutir au fond d’un placard à faire de la paperasserie. Il arrive tout juste à Paris, qu’il découvre. Mais la rencontre incongrue de Camille, et de sa mère Jeanne par la même occasion, va venir bouleverser son programme.

Ce roman, à la fois policier et romanesque, sera publié sous forme d’épisodes (8 au total) dont le premier est sorti en septembre. Le second arrive bientôt. La publication est prévue au rythme d’un épisode tous les deux mois. Dans ces 39 premières pages se posent l’intrigue et les principaux personnages, qui évoluent dans le Paris de la fin du XIXème siècle. L’occasion de découvrir le quotidien de l’époque au sein de la capitale (à propos duquel ce récit semble être très bien documenté).

J’avoue que ma curiosité est piquée. J’ai envie de faire la connaissance du commissaire et de savoir quelle tournure prendra son rendez-vous avec Emilien. J’ai envie de savoir comment va évoluer sa relation avec Jeanne et Camille. Et puis aussi de découvrir qui est le tueur des poupées de cire…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :