2017/45: Froid mortel, Johan THEORIN

Une école. Un centre de détention psychiatrique. Entre les deux, un couloir souterrain… que les enfants franchissent régulièrement pour rendre visite à leur parent interné. Jan Hauger, qui a été embauché dans ce dispositif expérimental étroitement surveillé, ne rate pas une occasion d’être leur accompagnateur. Mais que cherche-t-il? Et que se passe-t-il réellement dans les sous-sols obscurs et labyrinthiques de la clinique? Virtuose des climats troubles et envoûtants, Johan Theorin remonte le fil d’un passé lourd de secrets. Un polar sombre, machiavélique et implacable, par un des maîtres du suspens scandinaves.

Jan est engagé pour travailler dans une maternelle jouxtant un asile psychiatrique. En effet, cette école accueille des enfants dont l’un des parents est interné dans l’établissement de haute sécurité. Les enfants et leur accompagnateur utilisent un passage souterrain pour rejoindre l’asile et aller visiter leur parents. Autour d’eux, une équipe pédagogique soudée. Mais on ne connaît de ses collègues que ce qu’ils veulent bien dévoiler. Ce travail va replonger Jan dans son passé et le pousser à tenter l’impensable.

Un thriller bien mené, peut être un peu lent au départ avant de vraiment réussir à crocher au personnage de Jan et à son histoire, à ses aspirations, ses espoirs, ses déceptions. Un style un peu scolaire à mon goût (ou bien est-ce un petit soucis de traduction) mais qui n’enlève rien aux qualités de ce livre.

Des longueurs donc par moments, un rythme lent qui s’accélère sur la fin, mais un peu trop tard je pense. Cela reste cependant un bon moment de lecture et une agréable découverte.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :