2017/31: Je voyage seule, Samuel BJORK

En pleine forêt norvégienne, une enfant est retrouvée pendue à un arbre. Sur son dos, un cartable d’écolière; autour de son cou, une pancarte avec ces mots : »Je voyage seule ». L’inspecteur Holger Munch, chargé de l’enquête, fait appel à son ancienne coéquipière, Mia Kruger, jeune policière de génie. Quand Mia découvre le chiffre 1 inscrit sur un doigt de la victime, la tension monte d’un cran: il y aura d’autres meurtres identiques, assure-t-elle. La suite lui donne raison… Jusqu’où ira le tueur? Comment arrêter le massacre? Une enquête terrifiante qui frappera les deux policiers plus intimement qu’ils ne le croient…

Une fillette de 6 ans est retrouvée pendue, habillée comme une poupée, cartable sur le dos et avec cette pancarte autour du cou: « Je voyage seule ». Voilà le début de cette enquête.

J’avoue que si j’ai aimé l’enquête en elle-même, je n’ai pas croché aux parties parlant de l’intimité des enquêteurs. Sinon, les ingrédients sont là: un bon rythme, des rebondissements, un style fluide, des meurtres en séries, des enquêteurs malmenés par la vie, …

Je reste sur une impression mitigée. Ca se lit facilement, j’ai bien aimé dans l’ensemble mais il ne restera pas dans mes annales. Il faudra que je lise le deuxième volet pour me faire une idée plus précise.

 

 

 

Publicités

One response to “2017/31: Je voyage seule, Samuel BJORK

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :