2017/12: Hippocrate aux enfers, Michel CYMES

img_20170202_142000

C’était là. C’est là que tant de cobayes humains ont subi les sévices de ceux qui étaient appelés « docteurs », des docteurs que mes deux grands-pères, disparus dans ce sinistre camp, ont peut-être croisés. Je suis à Auschwitz-Birkenau. Là, devant ce bâtiment, mon cœur de médecin ne comprend pas. Comment peut-on vouloir épouser un métier dont le but ultime est de sauver des vies et donner la mort aussi cruellement? Ils n’étaient pas tous fous, ces médecins de l’horreur, et pas tous incompétents. Et les résultats de ces expériences qui ont été débattus, discutés par des experts lors du procès de Nuremberg? Ont-ils servi? Quand la nécessité est devenue trop pressante, quand j’ai entendu trop de voix dire, de plus en plus fort, que ces expériences avaient peut-être permis des avancées scientifiques, j’ai ressortis toute ma documentation et je me suis mis à écrire.

Antonio Fischetti en a dit dans Charlie Hebdo: « Une intemporelle leçon d’éthique scientifique ». C’est tout à fait ça.

Ce livre a beaucoup été décrié à sa sortie. Je comprends pourquoi. Le sujet est très lourd et porte bien évidemment à critique. Et à calomnie. Bien qu’abominable, il est pourtant très intéressant, ce sujet. Il me reste d’ailleurs encore à lire dans ma PAL Les Médecins Maudits de Christian Bernadac.

Un livre document dont on ne finit pas la lecture indemne, évidemment. Je me suis sentie mal en refermant ces pages. Sale, même. Les implications de ces expériences, l’idée de ce qui en a découlé, leur utilisation, m’ont laissée nauséeuse. Il s’installe comme un malaise après cette lecture. Comment qualifier ce que contient ce livre? Atroce, effroyable, innommable, infâme,… Mais c’est documenté, réfléchit et abordable. Un livre qui reste intéressant à lire et dans lequel on apprend pas mal de choses.

A lire pour cela ne tombe pas dans l’oubli.

Advertisements

6 responses to “2017/12: Hippocrate aux enfers, Michel CYMES

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :