2017/10: Chambre 507, JC HUTCHINS et Jordan WEISMAN

img_20170202_141940

Bienvenue au Brink. Installé dans les profondeurs d’une vieille mine new-yorkaise, l’hôpital de Brinkvale accueille les criminels les plus déments – trop dangereux pour l’asile, trop déséquilibrés pour la prison, en un mot: irrécupérables! Jeune thérapeute aux méthodes hétérodoxes, Zach Taylor peut en témoigner. Chargé de déterminer si le nouveau pensionnaire de la chambre 507, suspecté de douze homicides, est apte à être jugé, ce sont toutes ses certitudes qui vacillent soudain. Car malgré sa cécité, Martin Grace semble capable de percer à jour ses peurs les plus enfouies… De les réveiller… Et de les déchaîner.

Zach Taylor, art-thérapeute au Brink, a une nouvelle mission. il va devoir trancher: Martin Grace peut-il être jugé pour les douze meurtres dont il est suspecté? S’il n’y a pas de preuves directes l’impliquant, Grace connaissait chacune des victimes et leur avait annoncé leur mort… Et bizarrement, les meurtres ont brutalement cessé quand il est devenu aveugle. Coïncidence? Et voilà, Zach vient de mettre les pieds là où il ne faut pas. Pourtant Grace aura tenté de l’en dissuader. Zach va devoir se confronter à ses peurs les plus profondes s’il veut aider Grace, si celui-ci peut encore être aidé.

Un thriller étrange, un poil surnaturel et fantasque. La limite entre le réel de la situation et les « impressions », « sensations » étranges n’est pas vraiment tangible. Plutôt laissée en suspens pour créer une sorte de brouillard. Pendant une bonne partie de ce roman, on ne sait pas trop. Grace, il est vraiment fou alors? Ou bien il y a quelque chose d’autre? Une histoire qui fonctionne plutôt bien, même si je suis un peu déçue par la fin, n’ayant pas trouvé de réponse à toutes mes questions.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :