2016/13: Le village des ténèbres, David COULON

51L+dISAKQL._SX313_BO1,204,203,200_

Des disparitions inexpliquées, des protagonistes plongés dans un monde surréaliste où se mêlent incompréhension, découvertes macabres, secrets inavouables… Une descente aux enfers aux portes de la folie… Terrifiant!

Au cœur du massif du Champsur, Luc, un jeune gendarme, tente de résoudre l’énigme des disparus de la forêt. Ses investigations le mèneront dans un village étrange où vit en autarcie une communauté de femmes. commence alors pour lui et son amie Julie, détenue prisonnière, une course contre la montre pour élucider le mystère et pour échapper à la folie meurtrière des habitantes de cet endroit maudit. Ne vient-il pas d’ouvrir la boîte de Pandore?

Bien. L’action se situe dans le Champsaur, au cœur d’une zone forestière improbable située entre Ancelle et Orcières, à peu près. Dans cette forêt se cache un village de femmes très particulier. Certains vont en faire les frais. Nous suivrons trois personnages principaux, qui tous vont se retrouver pris au piège des habitantes de ce village (en même temps, au même endroit, mais pas ensemble) et livrés à leur dessein.

Il y a d’abord Jean-Marie, commercial d’un grand groupe agro-alimentaire, qui vient là signer l’acte de vente du terrain sur lequel se trouve le village afin d’y exploiter une source. Il paiera sa curiosité.

Ensuite, il y a Luc, jeune gendarme fraichement muté à Ancelle. Un appel lui signale la disparition de deux ingénieurs venus faire des prélèvements à la source en vue de la vente. Quelques recherches vont lui apprendre que ce ne sont pas les seules disparitions. Loin de là. Puisque cela dure depuis des décennies. Et qu’on n’a jamais retrouvé personne. Ni mort, ni vif. Il décide d’enquêter, et de commencer par aller jeter un œil sur les lieux. Grave erreur.

Puis, il y a Julie. La fiancée de Luc, qui vit loin, mais qui va être attirée à Ancelle sous un faux prétexte. Elle aussi va découvrir le village, et faire l’expérience du mode de vie de ses habitantes.

Et puis, il y a tous les autres. Les habitants de la vallée….

Ce livre a remporté le Prix VSD du polar 2015, et a été le coup de cœur de Franck Thilliez, président du jury. Il faut dire que l’histoire est bonne. Atypique. Il y avait longtemps que je n’avais pas lu un roman aussi original. C’est très noir et très glauque, très barré il faut dire quand même. Le suspens est là, bien dosé. Les rebondissements sont nombreux et bien amenés. L’histoire est alambiquée et pleine de surprises. David Coulon suit une idée et va vraiment jusqu’au bout. Et même si on arrive à deviner quelques éléments du récit, jamais je n’aurais imaginé ça… C’est trash à souhait. Certaines images font sévèrement grimacer.

Une bonne découverte.

thrillerpolar-pativore2

Dans le cadre du challenge Thrillers et Polars chez Sharon

 

Publicités

One response to “2016/13: Le village des ténèbres, David COULON

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :