Sa vie dans les yeux d’une poupée, Ingrid DESJOURS

9782266247610

Provocateur, cynique et misogyne, Marc est affecté à la brigade des mœurs après un grave accident. quand, dans le cadre d’une enquête, il croise la douce Barbara, le policier est troublé par son regard presque candide, touché par cette fragilité que partagent ceux qui reviennent de loin. Emu. Au point de croire de nouveau en l’avenir. Mais il est aussi persuadé qu’elle est la pièce manquante pour démasquer le psychopathe qu’il traque. Et s’il se trompait? Le pire des monstres est parfois celui qui s’ignore, quand bien même il rêve sa vie dans les yeux d’une poupée…

C’est le premier roman de l’auteure que j’achète et ce ne sera pas le dernier, s’ils sont tous aussi prenants.

J’ai adoré le personnage de Barbara; il est magnifique. Barbara, donc, 24 ans, occulte complètement l’agression qu’elle vient de subir dans un parc désert, en rentrant chez elle. Mais le choc a déverrouillé chez elle un déclic. Elle garde en tête de ce soir-là une image obsédante, une très belle jeune femme, celle qu’elle pourrait devenir. Si elle se range aux idées de Sweet Doriane, cette poupée qu’elle vient d’acquérir, et qui va personnifier son double trouble et profondément sombre. Parce que Barbara est hantée, elle ne sait pas par quoi, et obsédée par sa soif de vengeance, sans savoir pourquoi, sinon qu’elle obéit aux impulsions de Sweet Doriane.

Je ne développe pas plus, au risque d’en dire trop. C’est un très bon thriller, très sombre donc et très bien travaillé. Une vraie réussite.

J’ai entendu dire que « Potens » est très réussi. Il fera très certainement partie de mes prochains achats.

thrillerpolar-pativore2

Dans le cadre du challenge Thrillers et Polars chez Sharon

Publicités

One response to “Sa vie dans les yeux d’une poupée, Ingrid DESJOURS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :