N’oublier jamais, Michel BUSSI

9782266254571

A Yport, parti courir sur la plus haute falaise d’Europe, Jamal a d’abord remarqué l’écharpe, rouge, accrochée à une clôture. Puis la femme, incroyablement belle, la robe déchirée, le dos face au vide, les yeux rivés aux siens. Jamal lui tend l’écharpe comme on tend une bouée. Quelques secondes plus tard, sur les galets glacés de la plage déserte, gît le corps inerte de l’inconnue. A son cou, l’écharpe rouge. Tout le monde pense qu’il l’a poussée. Il voulait simplement la sauver. C’est la version de Jamal. Le croyez-vous?

J’ai beaucoup aimé.

Jamal s’entraîne sur les falaises. Ce matin-là, il assiste à un suicide. Il tente de dissuader la jeune fille de sauter, lui lance une écharpe trouvée là, mais…. Quand il la trouve 120 mètres plus bas sur les galets, l’écharpe est enroulée autour de son cou. Hors, comment aurait-elle pu enrouler cette écharpe à son cou pendant les 4 secondes qu’ont duré sa chute s’il ne lui avait pas lui-même mise? Les deux témoins qui se trouvaient sur la plage ne lui sont d’aucune aide. Les policiers appelés sur les lieux éliminent dès les premières constatations l’hypothèse du suicide. Les insinuations pleuvent lors de la prise du témoignage de Jamal. Bien sur, on le suspecte… D’autant plus que le cas n’est pas sans rappeler cet autre meurtre, il y a 10 ans.

Tout au long du livre, on se noie avec Jamal. Jusqu’à la fin, on ne sait pas s’il va s’en sortir ou pas. Et puis, finalement, serait-il coupable? Après tout, quelle autre explication à ces coïncidences? J’ai entendu dire que le hasard n’existe pas…

Les rebondissements et le suspens sont là. C’est très bon. Et la conclusion est excellente.

Et puis bon, ça se passe pas loin de chez moi…

88164116_o

Dans le cadre du Challenge Thrillers et Polars 2014-2015 de Canel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :