La rivière noire, Arnaldur INDRIDASON

a 016

Dans un appartement, un jeune homme gît, égorgé. Pas le moindre signe d’effraction ou de lutte, aucune arme du crime, rien que cette entaille en travers de la gorge de la victime, entaille que le légiste qualifie de féminine. Dans la poche de sa veste, la drogue du viol… Il semblerait que Runolfur ait agressé une femme et que celle-ci se soit ensuite vengée. Un châle trouvé sous le lit dégage un parfum inhabituel qui va mettre Elinborg, l’adjointe d’Erlendur, sur la piste d’une jeune femme. Mais celle-ci ne se souvient de rien, et bien qu’elle soit persuadée d’avoir commis ce meurtre rien ne permet vraiment de le prouver… Le commissaire Erlendur parti en vacances, toute son équipe va s’employer à découvrir la rivière noire qui coule au fond de cette sombre histoire.

Tout comme dans « Le prix de la peur » de Chris CARTER, nous avons ici une enquêtrice dotée d’une forte intuition, et qui suit son idée coûte que coûte.

Je dois dire que j’ai été gênée par le style. Je ne sais pas si cela vient de la traduction ou si le traducteur a juste reproduit le style de l’auteur, mais ça m’a semblé assez froid, sec. Un peu comme une notice; on restitue simplement des informations.

Toujours est-il que l’histoire en elle-même passe bien. Les ingrédients du bon polar sont là. On parle de viol, de drogues, de vengeance, de personnages plus ou moins douteux. Au fil des pages, la victime paraît de plus en plus malsaine. Des pans de son passé sont bien sur dévoilés petit à petit, qui vont amener de la compassion pour le coupable.

Une bonne lecture dans l’ensemble.

88164116_o

Dans le cadre du Challenge Thrillers et Polars 2014-2015 de Canel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :