L’enfant de personne, Charlotte LINK

l-enfant-de-personne

Un soir de juillet 2008, Amy Mills, étudiante dans une ville côtière du Yorkshire, est sagement assassinée, le crâne fracassé contre un mur. Quelques mois plus tard, non loin de là, on retrouve dans un ravin le corps d’une septuagénaire, Fiona Barnes, dont la tête a été écrasée à coups de pierre. Le mode opératoire similaire laisse penser que les deux affaires sont liées. Si l’enquête piétine, des zones d’ombres dans le passé de la vieille dame ne tardent pas à apparaître. Placée dans une ferme du Yorkshire pendant les bombardements de Londres en 1940, Fiona, alors âgée de onze ans, s’était liée d’amitié avec Chad, l’un des fils de sa famille d’accueil. Par jeu, tous deux avaient pris en grippe un orphelin lui aussi logé à la ferme. « Nobody », comme le surnommaient cruellement à l’époque des deux enfants tortionnaires, a-t-il, des années plus tard, cherché à se venger?

 Un bon roman policier, bien meilleur à mon goût que « Le péché des anges » du même auteur, qui ne m’avait pas convaincue plus que ça. Celui-ci est nettement plus abouti.

Fiona Barnes est sauvagement assassinée au retour de la soirée de fiançailles de Gwen, la fille de son ami d’enfance Chad. En plus d’eux étaient présents à la soirée la petite fille de Fiona, Leslie, le fiancé Dave, et un couple d’amis de Gwen, Colin et Jennifer. Qui parmi eux est responsable de la mort de Fiona? Sa mort a-t-elle un rapport avec Nobody, qu’elle et Chad ont lâchement abandonné à son sort voilà des années? Pourrait-il s’être vengé? A moins qu’il n’y ait un lien avec la mort de cette jeune fille quelques semaines plus tôt?

L’intrigue fonctionne bien, les pistes sont exploitées, y compris les cul-de-sac. Le récit est construit en deux temps, entre l’enquête et ses rebondissements et des flash-back dans la jeunesse de Fiona et Chad, pendant la guerre. On devine relativement facilement le coupable mais le livre tient ses promesses.

88164116_o

Dans le cadre du Challenge Thrillers et Polars 2014-2015 de Canel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :