Rosy et John, Pierre LEMAITRE

Dans le cadre du Challenge Thrillers et Polars 2014-2015 de Liliba

 

rosy-et-john

« La bombe a convenablement fonctionné; sur ce plan, il a tout lieu d’être satisfait. Les rescapés tentent déjà de secourir les victimes restées au sol. Jean s’engouffre dans le métro. Lui ne va secourir personne. Il est le poseur de bombes. » Jean Garnier n’a plus rien à perdre dans la vie: sa mère est en prison, sa petite amie a été tuée et il n’a plus de travail. Face à ce jeune paumé, Camille Verhoeven doit agir avec plus de finesse que jamais: Jean est-il une vraie menace pour le pays tout entier, ou juste un loser atteint de folie des grandeurs?

Pierre Lemaître signe ici une intrigue saisissante où chaque minute qui passe peut coûter des centaines de vies.

Voici un dernier opus à la série Verhoeven, un roman court, mais très bon. Aucun temps mort. Pas de pause dans le récit. Tout s’enchaine. A chaque page, le doute. Jean bluffe-t-il ou pas? Comment venir à bout de la détermination de ce jeune homme? Comment Verhoeven va-t-il réussir à se sortir de cette affaire? Jean vient se rendre à la police: c’est lui qui a posé la bombe qui vient d’exploser. Et il y en a d’autres. Il indiquera leur emplacement si sa mère est libérée. Sa mère emprisonnée pour avoir tué sa petite amie.

Impossible de reposer ce livre. C’est à la fois un huis clos terrible et un contre la montre efficace. J’avoue que je regrette que ce petit dernier soit aussi court, j’aurais voulu en savoir plus. Très bon, encore une fois.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :