Fleur de cimetière, David BELL

2689

Lorsque Tom et Abby finissent par se résigner à organiser des funérailles, leur fille unique Caitlin a disparu depuis quatre ans déjà. Elle aurait eu 16 ans, et le traumatisme de son absence les a éloignés l’un de l’autre. Au lendemain de la cérémonie donnée en sa mémoire, Caitlin réapparaît. Sale, hirsute, étrangement calme, la jeune fille refuse d’expliquer ce qui lui est arrivé. Et lorsque la police arrête un suspect lié à l’affaire, elle refuse de témoigner contre lui, laissant ses parents face à une seule alternative: abandonner l’espoir que justice soit faite ou prendre les choses en main.

Savez-vous réellement qui sont vos enfants? Croyez-vous sincèrement pouvoir les protéger? Etes-vous vraiment ce qu’il  y a de mieux pour eux? Avec ce premier roman, David Bell signe un suspense psychologique implacable en forme de huis clos familial et s’affirme d’emblée comme un maître du polar en chambre froide.

Pour un premier roman, c’est pas mal, même si le dénouement aurait mérité d’être un peu plus développé. Sinon l’histoire est bien construite et bien menée, l’intrigue est intéressante. Ca se lit bien, le style est fluide.

Une bonne lecture.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :