Lundi mélancolie: le jour où les enfants disparaissent, Nicci FRENCH

9782266239431

 

Frieda, psychanalyste, s’inquiète pour l’un de ses patients: Alan, désespéré de ne pas être père. toutes les nuits, il rêve d’un petit garçon. Son petit garçon. Un fils qui lui ressemblerait, roux, comme lui quand il était jeune. Et comme Matthew, 5 ans, disparu à la sortie de l’école quelques jours plus tôt. Simple coïncidence? Malgré le scepticisme de la police, Frieda est bien décidée à mener l’enquête. Et si les rêves d’Alan sont des preuves, ils ont tout d’un cauchemar.

Pas mal.  Ce roman relève du thriller psychologique et est plutôt bien tourné.

Quelques longueurs (au début surtout, l’intrigue a du mal à se mettre en place), quelques passages m’ont un peu fait bailler et certaines questions ne trouvent pas de réponse. Mais dans l’ensemble, l’histoire est bien menée.

J’ai quand même acheté le deuxième volume de la série, Sombre Mardi: le jour où les vieilles dames parlent aux morts, pour voir.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :