Cyanure, Camilla LACKBERG

41dSwk7BnjL__SY445_

Quelques jours avant Noël, Martin Molin, le collègue de Patrick Hedstrom, accompagne sa petite amie Lisette à une réunion de famille sur un île au large de Fjallbacka. Mais au cours du premier repas, le grand-père, un richissime magnat de l’industrie, leur annonce une terrible nouvelle avant de s’effondrer, terrassé. Dans son verre, Martin décèle une odeur faible mais distincte d’amande amère. Une odeur de meurtre. Une tempête de neige fait rage, l’île est isolée du monde et Martin décide de mener l’enquête. commence alors un patient interrogatoire que va soudain troubler un nouveau coup de théâtre…

C’est le premier opus de l’auteur que je lis et je suis un peu déçue. Je reste sur ma faim.

Bon, le texte est court: les personnages ne sont pas vraiment étayés. L’intrigue, qui aurait pu être très bonne, n’est pas suffisamment développée. L’enquête est quasi inexistante. Le dénouement arrive un peu vite et est un peu trop rapide. Ca manque de suspens, c’est dommage. Ca tourne un peu en rond.

Ca n’en reste pas moins un moment de détente pas désagréable. Ce n’était pas si mal pour m’accompagner dans mon bain. J’ai déjà acheté La Princesse des glaces et Le Prédicateur. Après avoir tant entendu parler de Camilla LACKBERG, j’espère que ceux-ci seront meilleurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :