Max, Sarah COHEN-SCALI

TjpxKg29dBywJyDakrRuh2xTq00

« 19 avril 1936. Bientôt minuit. Je vais naître dans une minute exactement. Je vais voir le jour le 20 avril. Date anniversaire de notre Führer. Je serai ainsi béni des dieux germaniques et l’on verra en moi le premier-né de la race suprême. La race aryenne. Celle qui désormais régnera sur le monde. Je suis l’enfant du futur. Conçu sans amour. Sans Dieu. Sans Loi. Sans rien d’autre que la force et la rage. Je mordrai au lieu de téter. Je hurlerai au lieu de gazouiller. Je haïrai au lieu d’aimer. Heil Hitler! »

Max est le prototype parfait du programme « Lebensborn » initié par Himmler. Des femmes sélectionnées par les nazis mettent au monde des purs représentants de la race aryenne, jeunesse idéale destinée à régénérer l’Allemagne puis l’Europe occupée par le Reich. Une fable historique fascinante et dérangeante qu’on ne peut pas lâcher. Une lecture choc, remarquablement documentée, dont on ne sort pas indemne.

Nous voici plongés en plein programme Lebensborn, ces maternités d’un genre inédit, par lesquelles les nazis ont voulu créer la parfaite race aryenne. Des femmes enceintes de soldats allemands venaient y accoucher (après une sévère sélection raciale) et devaient y laisser leur nouveau-né, contribution exigée à l’édification de la grande Allemagne. 20 000 enfants « parfaits » y ont vu le jour pour ensuite être adoptés par de parfaites familles nazies (pour les plus chanceux) ou y ont été conditionnés (après kidnapping). 

Max est le premier parfait aryen né au lebensborn. Né le même jour qu’Hitler. Selon Max, son père est Hitler, sa mère est l’Allemagne. Max ne pleure pas. Max est résistant. Mais Max finira par dévier du « droit chemin ».

C’est un récit prenant, difficile et effectivement dérangeant. Mais difficile à lâcher.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :