La servante du Seigneur, Jean-Louis FOURNIER

yvKiQiI9GsTSQATS0n2QvdtqQ0M

 

Ma fille était belle, ma fille était intelligente, ma fille était frôle… Mais elle a rencontré Monseigneur. Il a des bottines qui brillent et des oreilles pointues comme Belzébuth. Il lui a fait rencontré Jésus. Depuis, ma fille n’est plus la même. Elle veut être sainte. Rose comme un bonbon, bleue comme le ciel.

 

Je suis une inconditionnelle de Jean-Louis Fournier. J’aime ce qu’il écrit. Sa façon de raconter ses tragédies, de livrer son amour, son humour acide, ses bons mots. On retrouve ici son style incisif et percutant.

Après avoir rendu hommage à ses fils et à son épouse, il dresse maintenant un bilan de sa relation avec sa fille. C’est très émouvant. C’est un appel d’un père à la fille qu’il perd. Une façon certainement de lui dire qu’il est là, qu’il l’aime, qu’il s’inquiète: qu’il est et reste son père, un phare dans l’obscurité, un refuge en cas de besoin. C’est une main tendue.

Je ne saurais que vous en conseiller la lecture, ainsi que des volumes précédents.

 

« L’humour, c’est une parade, un baroud d’honneur devant la cruauté, la désolation, la difficulté de l’existence »

« Pourquoi, depuis que tu es à Dieu, tu es devenue odieuse? »

« Nous on était heureux avec elle. Peut-être qu’elle n’était pas heureuse avec nous. »

« Elle n’oublie pas les dates. Elle oublie seulement les gens. »

 » […] Conclure que quelqu’un est heureux est toujours très risqué. On peut avoir tout pour être heureux sauf le bonheur. […] »

« Je voudrais te voir agiter ton mouchoir et rire quand je vais partir. Reviens, avant que je m’en aille. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :