Ta carrière est finie, Zoé SHEPARD

9782757834022_1_75

 

Parce qu’elle refuse une opération contestable montée par sa mairie, Zoé est placardisée. Avec un humour féroce, elle décrit l’odieux processus d’isolement: dossiers retirés, connexion internet et téléphone bloqués…. Etre au placard, c’est comme avoir la grippe porcine: vous devenez le sujet de toutes les conversations, mais tous les collègues vous évitent par peur de la contagion.

Aussi bon et croustillant que le premier opus. Ici, elle évoque les égos disproportionnés des élus, leur folie des grandeurs, le gaspillage éhonté de l’argent public. On appréhende le phénomène de placardisation. Un portrait accablant de l’Administration.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :