Les filles, Lori LANSENS

1123961

 

« Je n’ai jamais regardé ma soeur dans les yeux. Je n’ai jamais pris mon bain toute seule. Je n’ai jamais tendu les bras vers une lune ensorceleuse, la nuit, les pieds dans l’herbe. On ne m’a jamais embrassée comme ça. Et pourtant, j’ai été aimée, ô combien aimée … »

Tels sont les premiers mots du journal intime que Rose entreprend à 29 ans, sachant ses jours et ceux de Ruby comptés. Qu’elles aient atteint cet âge relève déjà du miracle. Dans le comté de Baldoon, au Canada, Rose et Ruby mènent une vie hors du commun – elles sont siamoises – et tout ce qu’il y a de plus ordinaire, entourées de leurs parents adoptifs et de leurs nombreux amis. Ni monstres, ni merveilles, ni phénomènes de foire, elles sont les filles, tout simplement. Au fil des réflexions graves et drôles se dessinent deux destins unis par la fatalité, mais surtout par un amour inconditionnel, plus grand que soi. Lori Lansens nous révèle, à travers l’histoire singulière de Rose et de Ruby, une part d’humanité où chacun se reconnaîtra.

 

On se prend d’amitié sincère pour les deux soeurs. (Ne cherchez pas, Rose et Ruby n’ont jamais vécu en réalité). Les filles vont avoir 30 ans, ce qui fait d’elles les plus vieilles jumelles craniopages vivantes du monde. Mais il ne leur reste plus beaucoup de temps, alors Rose décide d’écrire son histoire. Celle de deux personnalités dépendantes l’une de l’autre. Un double journal intime, en somme.

C’est un joli roman, sans voyeurisme aucun.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :