Le front russe, Jean-Claude LALUMIERE

Oc_cU1aQ9qhVsUFk5ALcEntzqTI

 

Dans ses rêves les plus fous, Jean-Claude se voyait embrasser une passionnante carrière de diplomate au ministère des Affaires étrangères et voyager à travers le monde afin de venir en aide aux payes en difficulté. Oui, mais voilà. La réalité est beaucoup moins… trépidante. Car le Quai d’Orsay ne ressemble en rien à un quai d’embarquement. Suite à quelques maladresses, notre fonctionnaire se retrouve cloîtré entre quatre murs à Paris au « front russe », un véritable « placard pour indésirables ». Entre gaffes désopilantes, désarroi professionnel et hiérarchie bornée, notre « héros » va tout mettre en oeuvre pour fuir l’échec annoncé de sa vie.

 

Roman humoristique qui fait gentillement sourire. Des situations absurdes et un héros qui déchante au fur et à mesure que ses illusions et ses espoirs tombent.

Le héros, un gaffeur né, s’échine à satisfaire ses supérieurs et à faire avancer sa carrière malgré les méandres de l’Administration et les bassesses des plus hauts gradés. Il rêvait d’horizons lointains, et bien il en rêvera longtemps!

C’est l’histoire d’un jeune fonctionnaire plein de motivation mais à la vie plate, banale et monotone. Une mère abusive, des amours déçus, du rêve par procuration (merci Géo Magazine). Comme conclue l’auteur: « L’histoire d’une vie, c’est toujours l’histoire d’un échec ».

Un roman sympathique et qui se lit facilement.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :