La triloge 1Q84, Haruki MURAKAMI

murakami1

Livre 1, Avril – Juin:

Le passé, tel qu’il était peut-être, fait surgir sur le miroir l’ombre d’un présent, différent de ce qu’il fut?

Un évènement éditorial sans précédent.

Une oeuvre hypnotique et troublante, un roman d’aventures, une histoire d’amour, deux êtres unis par un pacte secret.

Dans le monde bien réel de 1984 et dans celui dangereusement séduisant de 1Q84 va se nouer le destin de Tengo et d’Aomamé.

1q84-livre-2-juillet-septembre

Livre 2, Juillet – Septembre:

Les choses qui restent enfermées dans notre coeur n’existent pas en ce monde. Mais c’est dans notre coeur, ce monde à part, qu’elles se construisent pour y vivre.

Le livre 1 a révélé l’existence du monde 1Q84. Certaines questions ont trouvé leur réponse. D’autres subsistent: qui sont les Little People? Comment se fraient-ils un chemin vers le monde réel? Pourquoi deux lunes dans le ciel? Et la chrysalide de l’air, est-elle ce lieu où sommeille notre double?

Ceux qui s’aiment ne sont jamais seuls. Le destin de Tengo et d’Aomamé est en marche.

1q84-3

Livre 3, Octobre – Décembre:

Ils ne le savaient pas alors, mais c’était là l’unique lieu parfait en ce monde. Un lieu totalement isolé et le seul pourtant à n’être pas aux couleurs de la solitude.

Le livre 3 fait entendre une nouvelle voix, celle d’Ushikawa. Et pose d’autres questions: quel est ce père qui sans cesse revient frapper à notre porte? La réalité est-elle jamais véritable? Et le temps, cette illusion, à jamais perdu?

Sous les deux lunes de 1Q84, Aomamé et Tengo ne sont plus seuls.

Entre thriller, roman fantastique et roman d’amour, 1Q84 aborde la religion, la famille, la violence, le sexe, le meurtre. Nous  suivons en alternance la vie de Tengo et d’Aomamé, tous deux du même âge. Tengo est un écrivain amateur qui est amené à réécrire un roman imparfait, l’autobiographie d’une jeune fille issue de la secte des Précurseurs (et dont le père en est le gourou). Aomamé est une tueuse à gage qui punit les hommes coupables de violences conjugales.

Ils ont fréquenté la même école quand ils avaient 10 ans. Leur rencontre ne les a jamais quitté ensuite. Tous deux étaient des enfants à part, du fait de leur famille et de leur éducation. Leurs destins sont liés. Mais où? En 1984? En 1Q84?

Réalité et  fiction se mélangent. L’écrivain donne beaucoup de détails, au point de se répéter un peu par moments. Mais je crois que c’est plus attaché au style nippon. Sinon, quelques longeurs ça et là, mais qui n’entachent pas l’histoire. Les trois volumes se lisent facilement et relativement rapidement.

Je vais surement lire quelques autres de ses titres, notamment Kafka sur le rivage et La ballade de l’impossible.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :